L’Opéra de Nice présente "Norma" de Vincenzo Bellini

Sur fond de décor d’une Gaule sous occupation romaine - qui apparaît comme un miroir d’une Italie du 19e siècle largement dominée par une puissance étrangère - passions, trahisons et amour maternel s’entrelacent dans Norma

Par son écriture musicale hors du commun, cette célébrissime œuvre de Bellini est considérée comme un joyau du bel canto et l’interprétation de Norma a gagné le surnom de « rôle des rôles ».

C’est la soprano Yolanda Auyanet qui incarnera cette fameuse et tragique prêtresse tandis l’amant infidèle de celle-ci, le proconsul Pollione, sera campé par le ténor Walter Fraccaro. Le rôle d’Adalgisa sera tenu par Alessandra Volpe (soprano) et celui d’Oroveso par Sergey Artamonov (basse).

Quant à l’Orchestre Philharmonique de Nice, il sera placé sous la baguette de Renato Balsadonna.*

*Les 16, 20, 22 février à 20h ; le 18 février à 15h

Production de l’Opéra de Saint-Gall
Opera en deux actes,
Livret de Felice Romani,
d’après la tragédie d’Alexandre Soumet Norma ou l’Infanticide
Création le 26 décembre 1831 à la Scala de Milan
Chanté en italien, surtitré en français

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message