Au Théâtre de la Cité : Sonka

Сонька Золотая Ручка ou expier ses péchés jusqu’à sa mort. C’est là qu’elle décide de partager le récit de ses vies multiples avec un mystérieux « Docteur ». Musique, mouvement chorégraphié et chant plongent le spectateur dans le passé tumultueux et coloré de l’héroïne.

Odessa, cité portuaire ukrainienne surplombant la mer noire, fin du 19e siècle. Dès son arrivée dans la région, une jeune femme attire l’attention des journalistes.

La presse se fait l’écho de vols inouïs, perpétrés avec une audace extraordinaire par une mystérieuse jeune femme aux cent visages.

Le public devient vite accro à la grâce et à l’humour du personnage, ainsi qu’à la finesse et l’intelligence avec lesquelles elle réalise ses « affaires ». Bientôt elle est surnommée Sonka la Main d’Or .

Les journalistes vont alors profiter de sa notoriété pour lui attribuer bon nombre d’affaires non résolues par la police. Sonka est devenue une légende.
et la ville s’enveloppe rapidement d’une atmosphère mêlant crainte et curiosité.

Malgré son exceptionnelle agilité à délester les grands de leurs diamants en se faisant passer pour une dame de la Haute et son talent à glisser entre les mailles
du filet, La Main d’Or finira au bagne, condamnée à y passer le reste de sa vie.

Texte et Mise en scène : Valeriya Budankova/ Claude Boué
Avec : Tatiana Todieva, et en alternance, Laurent Grappe/Eric Guyonneau
Décor : Henri Ferrari (Avec l’aimable complicité de la Cie Voix Public)
Costumes : Aurore Lane
Graphisme : Anne-Claire Gourmelon
Photographie : Valeriya Dzhavadyan
Maquillage : Dariya Novikova

Théâtre de la Cité 3 Rue Paganini, : Samedi 19 mai (à 20h30), Dimanche 20 mai (à 17h00)

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message