Un lieu de vie et de convivialité à Saint-Pierre d’Arène

En cette soirée de décembre, le quartier de la Buffa était plutôt encombré et pour une fois, ce n’était ni un accident, ni un embouteillage. Après neuf mois de travaux, la crypte de l’église Saint Pierre d’Arène, rebaptisé Forum Jorge Fraçois, était inaugurée par celui qui en fut à l'origine, le père Gilles Fiorini.

Les travaux ont été longs et l’aboutissement du projet encore plus complexe. Il fallait tout refaire, après des décennies de jachères, cette crypte ressemblait plus à un dépôt de vieux objets et les divers locaux étaient insalubres et inutilisables.

C’est l’aboutissement de cette remise en état qui était célébrée ce mercredi, là où les plus anciens ont des souvenirs : ceux des œuvres caritatives, du scoutisme avec les louveteaux de la 6° Nice qui fut rendue célèbre par le film : L’arbre de Noël.

La visite des lieux nous donnait un aperçu de l’étendue des possibilités de cette crypte. Au fait, il ne faudra plus parler de crypte. Au sens strict du mot, le terme est inexact puisqu’on n’y célèbrera pas la messe et de plus la dimension sacrée est absente.

C’est un lieu convivial, un lieu pour tous. Imaginez-vous à bord d’un navire de croisière. La métaphore n’est pas exagérée. On y trouve, nous abordons le principal motif de cette réalisation : Un restaurant, une boutique et une épicerie, toutes et tous solidaires.

Tout a été pensé pour l’accueil des plus démunis et surtout le respect de leur dignité d’êtres humains. La culture y a une large part avec une salle de spectacle qui peut proposer du théâtre, du cinéma ou des conférences. Nice a toujours été un vivier artistique et une galerie d’exposition est là pour répondre aux besoins des artistes, de s’exprimer et d’exposer leurs œuvres. La salle polyvalente permettra d’organiser des colloques, des conférences, des rencontres, des débats ou des ateliers. Rien n’est impossible, sauf l’imprévu et encore, on est à peu près certain qu’il a été envisagé.

Ces réalisations de prestige sont un outil bienvenu dans ce quartier. On peut parier sur un succès immédiat du restaurant, de la boutique et de l’épicerie ainsi que sur un intérêt qui devrait aller crescendo pour le théâtre et la galerie d’exposition. Des manifestations sont d’ores et déjà prévues.

Le nom donné à cet ensemble : Forum Jorge François, soit tout un programme quand on sait l’orientation qu’a donnée le Saint Père à son pontificat.

Thierry Jan

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message