Le Vallon des bergers devenu Valberg

Fondée au début des années 30, la station de ski de Valberg n’était auparavant qu’un « lieu d’alpage », le « Valloun des Bergians » ou « Vallon des bergers » dénommé « le Quartier ». C’est le Docteur Agneli, maire de Guillaumes, le chef-lieu, et Conseiller Général du Canton qui prend conscience entre 1931 et 1935 de l’intérêt que revêt le développement d’une station de sports d’hiver au Quartier pour une région de montagne au caractère très rural, sur le territoire de Péone, une des communes les plus pauvres du Canton. Le nom de Valberg, choisi à la même époque, évoque naturellement l’alliance des vallées et de la montagne.

C’est un village authentique de montagne qui conserve le charme traditionnel des maisons et fermes typiques, allié à l’évolution d’une station de ski.

Il est à une altitude 1700m, au sommet d’un col, aux portes du Parc National du Mercantour, qui offre une vue imprenable sur les chaînes de montagne de l’Argentera, du St Honorat et du Mont Mounier.

On peut y pratiquer du grand ski naturellement ! 90km de pistes, 23 remontées mécaniques, ski alpin, snowboard, ski de fond, un enneigement garanti grâce aux 450 enneigeurs,

Un atout supplémentaire caractérise Valberg : le littoral à seulement à 1h15 ! Une proximité mer/montagne qui offre des conditions idéales pour le tourisme en toute saison !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message