L’application Smart Deal officiellement lancée

Axe majeur de sa politique, Charles Ange GINESY, Président du Département des Alpes-Maritimes, a lancé son grand plan d’actions pour le numérique : le SMART Deal, au cœur de l’incontournable technopole de Sophia-Antipolis. À cette occasion, la plateforme participative a été ouverte pour que chacun participe à construire l’avenir du Département des Alpes-Maritimes en proposant des idées ➡ http://imaginonslesalpesmaritimes.fr

Les technologies de l’information et de la communication se sont imposées dans notre quotidien, bouleversant notre mode de vie. Une révolution numérique qui constitue un défi majeur pour la société actuelle"- tels sont les mots du Président des Alpes Maritimes.

Il souhaite y adapter la population des Alpes Maritimes. A travers l’application smart Deal, il souhaite que les Alpes Maritimes deviennent l’un des leaders dans le domaine du numérique.

Oui, mais... le Smart Deal c’est quoi au juste ?

Un plan de transition numérique, porté dés 2018, par le Conseil Départemental sur l’ensemble du territoire. Il constitue, avec le Green Deal (plan de transition écologique), l’un des deux axes majeurs de la politique impulsée par Charles Anges Ginésy.

Pour quel objectif ?

L’objectif du Smart Deal est de réaliser des projets qui permettent, au travers du numérique, de répondre à une double ambition :

* Apporter un meilleur service aux usagers grâce à l’amélioration de l’administration départementale

* Répondre aux enjeux du territoire pour améliorer la qualité de vie des habitants.

Petite explication de la démarche pour mieux comprendre



Le Smart Deal propose de créer un écosystème qui favorise la participation de tous les acteurs de la vie locale pour faire émerger des projets. Ceux-ci permettront aux Alpes Maritimes de relever le défi de la transition numérique.

Des ambitions sans limites

Plusieurs dossiers importants sont lancés.

Le premier concerne l’administration. La volonté du Président du Département est d’ici à 2021 de pouvoir avoir un service de démarches administratives en ligne 100 % opérationnel.

Charles Anges Ginésy souhaite que les Alpes Maritimes deviennent une référence dans le domaine. Un projet loin d’être impossible. En 2 ans, 39 actions de modernisation ont pu voir le jour. Les 18 premières en 2015, puis 9 en 2016 et enfin 12 en 2017.

Un autre domaine, concerne celui, du tout numérique avec le déploiement de la Fibre pour faire du département le premier de France dés 2021. Pour cela 74 900 prises doivent être installées et 3800 km de fibre déployée. Les travaux sont déjà en cours dans le domaine et concernent aujourd’hui 23 communes.

La fibre n’est pas le seul bénéfice dont souhaite faire bénéficier le Président des AM à ses habitants. Il veut aussi que la jeunesse y trouve son intérêt. Le Département souhaite ainsi offrir aux collégiens les meilleurs outils numériques disponibles. En 6 ans, 55 collèges ont ainsi pu être équipés de tablettes tactiles. 6200 tablettes qui s’ajoutent aux 11 000 ordinateurs et 2700 vidéos-projecteurs, ainsi que 650 tableaux interactifs déjà installés.

Dans le même temps, le Département a également doté 80 collèges d’un espace numérique de travail. En 2015, le portail des savoirs a également vu le jour. Celui-ci offre aux collégiens de pouvoir accéder à une banque de ressources sur le patrimoine artistique, culturel, historique et scientifique du Département.

Mais le Président du Département ne souhaite pas s’arrêter là. Il souhaite aussi étudier différents axes comme :

le développement des usages de drones dans les missions de service public
Le déploiement de capteurs pour permettre l’évaluation de l’état des routes, du trafic, mais aussi mesurer l’impact de la pollution et des intempéries sur le département.

Une mise en réseau des acteurs du territoire à travers de nouveaux outils. Ainsi que l’ouverture des données départementales.

Une plateforme participative pour donner la parole aux citoyens

Pour participer rien de plus simple, il suffit de se connecter sur imaginonslesalpesmaritimes.fr, de déposer votre idée. Celle-ci sera évaluée par les internautes. Les mieux notées seront étudiées par le comité d’experts. Celles retenues seront réalisées.

Plusieurs domaines à réinventer

Le développement économique et touristique
La sécurité
La Santé et la Solidarité
L’Éducation, le Sport et la culture
et enfin L’Environnement, l’aménagement du territoire et la gestion des risques

Un Comité d’Experts pour faire émerger et concevoir des Projets

Crédits Photos : TL Droits Réservés

M. Éric LEANDRI Fondateur et PDG de Qwant , Président de la French Tech Côte d’Azur
M. Damien ALLEMAND Responsable digital du groupe Nice-Matin
Mme Sophie AMOROZ Directrice de la Digital Académy de la Caisse d’Épargne Côte d’Azur
M. Pierre-Jean BARRE Directeur de l’Institut méditerranéen du Risque, de l’Environnement et du Développement durable
Mme Laurence BOTTERO Rédactrice en chef du bureau Provence-Alpes-Côte d’Azur de La Tribune
Mme Geneviève CERAGIOLI Ingénieur , Chargée de mission « ville du futur » chez EDF
Mme Teresa COLOMBI Gérante de LudoTIC ergonomie des interfaces
Mme Sarah DAHL Responsable de l’antenne PACA est et Directrice juridique et propriété intellectuelle de la SATT Sud-Est
Mme Sophie DESCHAINTRES Responsable du service « partenariat et valorisation » et de la cellule « contrats européens » à la Délégation Régionale Côte d’Azur du CNRS
M. Patrick DUVERGER Directeur de la Logistique et des Systèmes d’Information à la Ville d’Antibes, Responsable de la commission innovations à la Telecom Valley
M. Julien FABRE Responsable de la transition numérique Méditerranée à la Caisse des Dépôts et Consignations
M. Georges FRITSCH Président de la société Webelse et Sentimantic
M. Gérard GIRAUDON Directeur de l’Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique « Sophia-Antipolis — Méditerranée »
Mme Sophie HOUZET Directrice générale du SICTIAM
M. André LABAT Coprésident de la commission numérique à l’UPE 06
Mme Mylène LEITZELMAN Docteur en Sciences de l’information et de la Communication, Entrepreneur, co-fondatrice de Mnémotix coopérative du numérique spécialisée en ingénierie des connaissances et web sémantique
M. Laurent LONDEIX Vice-président de la commission numérique de la Chambre de Commerce et d’Industrie Côte d’Azur Directeur régional Provence-Alpes-Côte d’Azur d’Orange
M. Serge MIRANDA Professeur d’informatique à l’Université Nice Sophia Antipolis, responsable du Master Mobiquité, Base de données et intégration de Systèmes (MBDS)
Mme Viviane MORELLE Facilitatrice et coach d’équipe au sein de la société OsanWe
Mme Claire PERADOTTO Gérante de Peradotto Publicité, Vice-présidente de l’UPE 06
M. Luc ROBERT Software architect, fellow, chez Bentley Systems , Cofondateur de Realviz
M. Stéphane TOUNSI Président du Think Tank G-NOVA
M. Cédric ULMER Président de France Labs Coprésident de Télécom Valley
Mme Magali VIANO Directrice des ressources humaines chez AMADEUS
Mme Christine VOIRON-CANICIO Géographe Professeure à l’Université Nice Sophia Antipolis

Crédits Photos : TL Droits Réservés

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Jeune étudiant de 26 ans, le 9 février prochain, actuellement en 3e année de journalisme à l’école de Journalisme de Nice. J’apprends l’un des plus beaux métiers du monde. Un métier dans lequel, chaque jour est différent. Le journalisme n’est pas pour tout le monde. Il faut pouvoir gérer les heures de bouclages, la pression et le stress à longueur de journée. Autant dire, avoir un cœur accroché. Mais quand on aime ce que l’on fait, on le fait bien.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message