Antibes-Pau : que de regrets pour les Sharks !

Largement en tête à l’entame des cinq dernières minutes, Antibes a craqué en prolongation face à Pau-Lacq-Orthez après avoir eu deux balles de match (92-93). Le soufflé retombe après la belle victoire à Hyères. La réception de Châlons-Reims vendredi sera d'autant plus importante.

L’histoire se répète encore et encore. L’Azur Arena a longtemps cru à la fin de la terrible série de match sans victoire. A la 35e minute, ils devaient être une poignée à croire au succès de Pau. Le duo Otule-Blassingame a brillé mais les palois ont montré d’incroyables ressources mentales dans les moments clés.

Dès l’entame, Blassingame régale pour Otule. Les deux hommes survolent le début du match et le pivot antibois se permet même de réaliser deux contres (7-0, 3e). Mais Pau, en mode diesel, trouve des espaces sur les extérieurs et passe devant grâce à un 9-0 (7-9, 6e). Les hommes de Julien Espinosa, après un temps mort, réagissent parfaitement avec un 8-0 sous l’impulsion du nouveau meneur. L’Azur Arena se régale avec un basket offensif des deux côtés (27-21).

Un deuxième cinq en souffrance

Une fois le cinq majeur sur le banc, les Sharks souffrent à l’image de Diarra, Tornato et Solomon. L’Elan Béarnais en profite, principalement à 3 points (6/8 au milieu du 2e QT). Les verts prennent même le large avec Chikoko et Koffi très performants dans la raquette (32-39, 16e). Les azuréens encaissent 20 points en moins de sept minutes. Moment choisi par le coach antibois pour relancer Jerel Blassingame qui va bluffer toute une salle. L’américain termine la première MT avec 12 points, 6 passes et 5 fautes provoqués et permet à son équipe de virer en tête (47-44).

En contrôle

Chris Otule, encore lui, poursuit son récital et se rapproche du double-double au milieu du 3e QT (13pts et 7rebs). Pau est amorphe, n’inscrit que deux points en cinq minutes alors que Max Kouguere se règle (59-46, 26e). Antibes ne prend plus les rebonds offensifs, subit les assauts palois et encaisse un 7-0 en moins de deux minutes (59-53, 28e). Heureusement, Blue et Tornato assurent sous le panier pour laisser les palois à distance (65-58).

DJ Cooper appuie là où ça fait mal

Dans le coin, en fin de possession, Diarra croit inscrire un panier décisif, tout comme Solomon quelques possession plus tard (74-64, 35e) mais l’EBPLO réagit. Et qui d’autre que DJ Cooper pouvait enchaîner les tirs improbables. Son équipe terminera avec 12/26 à 3 points. La faute antisportive sifflée contre Tim Blue, à 2’20’’ du buzzer coûte cher. Pau passe devant (77-78, 38e). A cinquante secondes de la fin, Cooper ne tremble pas mais Blue lui répond. Le tir de la gagne revient à Cordinier, dans le corner mais son ballon fait gamelle. Prolongation (82-82).

Cadeau(x)

Kouguere débute les cinq minutes supplémentaires de la meilleure des manières, par un tir longue distance. Pau ne lâche rien et répond par DJ Cooper qui provoque même la cinquième faute de Tim Blue. Diarra redonne un semblant d’espoir mais Koffi éteint les espoirs azuréens à 45 secondes du buzzer. Les balles de matches ne donnent rien, si ce n’est d’immenses regrets. Antibes reste 16e et manque une très belle occasion de prendre le large sur la zone rouge.


I.Cordinier (au micro de SFR Sports 2) : "J’ai la balle de match mais ça ne rentre pas. C’est très dur de perdre comme ça, on donne trop de points en seconde chance... On gagnera des matches avec cette mentalité et comme on rejoue dès vendredi, on n’a pas le temps de cogiter..."

Crédit photo : site officiel des Sharks Antibes

Sharks Antibes 92-93 (a.p.) Pau-Lacq-Orthez
(27-21, 20-23, 18-14, 17-24, 10-11)
Spectateurs : environ 3000

Antibes : Blassingame (17 pts, 5 rebs et 13 passes), Cordinier (10 pts, 2 rebs et 3 interceptions), Kouguere (11 pts et 7 rebs), Blue (17 pts et 7 rebs), Otule (17 pts, 12 rebs et 3 contres) puis Solomon (6 pts, 3 rebs et 3 passes), Bourdillon (3 pts et 2 passes), Galliou, Diarra (6 pts et 1 reb) et Tornato (5 pts et 2 rebs).

Pau : Cooper (20 pts, 4 rebs et 8 passes), Pinero (18 pts, 11 rebs et 5 passes), Mipoka (6 pts, 4 rebs et 2 passes), Koffi (16 pts et 10 rebs), Chikoko (21 pts et 6 rebs) puis Carne (6 pts, 2 rebs et 2 passes), Cavaliere (4 pts et 2 rebs) et Agbelese (2 pts et 3 rebs).

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message