Athlétisme - Herculis : dernier meeting pour le Roi Bolt

A deux semaines des championnats du monde de Londres, le meeting Herculis est l'ultime rendez-vous avec un plateau une nouvelle fois alléchant. Il sera surtout marqué par l’avant dernière ligne droite de la légende Bolt qui arrêtera la compétition le 13 août prochain. Un beau cadeau pour la 30e édition.

Cent mètres. Un peu moins de dix secondes. Et « le Roi », Usain Bolt, fera ses adieux au public monégasque. Le meeting Herculis sera son dernier avant un dernier baroud du côté de Londres, pour tenter de décrocher ses 12e et 13e titres mondiaux sur 100m et 4x100m (il a mis de côté le 200m cette année). Pour sa trentième édition, le meeting de Monaco s’est offert un invité de gala, au sein d’un programme particulièrement riche.

Van Niekerk aux côtés de Bolt...sur l’affiche

Le jamaïcain ne sera pas l’unique tête d’affiche de ce dernier meeting de la Diamond League avant les championnats du Monde. Sur le tour de piste (400m), le sud-africain Wayde Van Niekerk, champion olympique et recordman du monde, sera bel et bien présent. Quinze jours après un époustouflant 43’’63, Van Niekerk tentera de confirmer sa grande forme actuelle et qui sait, s’approcher de son record du monde (43’’03, à Rio).

Un concours de perche attendu

Comme souvent sur la Côte d’Azur, le concours de perche sera scruté de près par le public. Et ils auront bien raison ! En bout de piste, on retrouvera Renaud Lavillenie, qui retrouve enfin des sensations (5m87 à Lausanne), Thiago Braz, champion olympique en manque de confiance et de barres hautes (seulement 5m60 cette année). Pour concurrencer ces deux stars, le néerlandais Menno Vloon, pourrait jouer les trouble-fêtes, Il faudra encore se méfier de Shawn Barber (record personnel à 5m93) et Raphael Holdzeppe (record personnel à 5m94).

Deuxième tentative de record du monde pour Lasitskene ?

Un an après un concours masculin de grande qualité, place aux femmes. L’année 2017 est déjà marqué par l’empreinte de Mariya Lasistskene, disposant d’un dossard neutre (la Russie est toujours suspendu pour dopage organisé). La jeune athlète est en grande forme, comme en témoigne ses 2m06 sur la piste suisse de Lausanne. Elle a même tenté à trois reprises de s’emparer du record du monde (2m09, Kostadinova en août 1987).

Chez les français

Côté tricolore, en l’absence de Lemaitre (hors de forme) et Vicaut (en reprise), on suivra Pierre-Ambroise Bosse sur 800m, qui n’a toujours pas réalisé les minimas pour Londres. Monaco est sa dernière tentative. Sur 3000m steeple, Bob Tahri est toujours là sans oublier les triple-sauteuses Assani-Issouf et Diallo.

Principales têtes d’affiches : Bolt (100m), Van Niekerk (400m), Kiprop (1500m), Birech (3000m steeple), Lavillenie, Braz (perche), Rohler (javelot) / Semenya (800m), Harrison (100m haies), Lasitskene (hauteur), Ibarguen (triple saut).

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message