Athlétisme – Herculis : qui sont les têtes d’affiche du meeting ?

A côté du Roi Bolt, de nombreux athlètes de premier plan tenteront de confirmer leur grande forme et impressionner le public du Stade Louis-II, qui sera à guichets fermés. Présentation des têtes d’affiche qui ont répondu aux questions de la presse ce jeudi après-midi.

Wayde Van Niekerk (AFS) – 25 ans – recordman du monde du 400m (43’’03)

« Ma forme est assez étonnante, j’ai battu mes records sur 100m et 200m, je me sens donc très bien. A Lausanne et Ostrava, j’en ai gardé sous la semelle en vue de ce rendez-vous et des mondiaux, la saison est longue. Pour descendre en-dessous des 43 secondes, il faut la bonne course, les bonnes conditions. Un record du monde ne se programme pas, ça peut être demain (ce vendredi) comme l’année prochaine. »

Sur Bolt : « J’ai énormément de respect pour lui et je le remercie pour ses compliments. On se doit de l’honorer jusqu’à sa dernière course. Prendre sa relève ? C’est inimaginable aujourd’hui, il a tellement donné à l’athlétisme, j’ai encore un chemin considérable à faire avant de le rejoindre… »

Thomas Röhler (ALL) – 25 ans – deuxième performeur mondial 2017 au javelot (93m90)

« Avant, le record du monde (Zelezny, 98m48 en 1996) paraissait inatteignable mais la compétition devient intéressante, nos confrontations avec Vetter (2e performance de tous les temps) vont dans ce sens. Je suis prêt à réaliser une performance. Lancer dans des belles conditions, c’est toujours agréable, j’aime les pistes rapides donc il ne faut pas qu’il fasse trop chaud car la piste devient plus souple. »

Kendra Harrison (USA) – 24 ans – recordwoman du monde sur 100m haies (12’’20)

« Après les Jeux Olympiques (non qualifiée car 6e des sélections américaines), j’ai vite mis en tête les mondiaux et réaliser la meilleure performance possible. Je suis en forme, les 12’’28 (en Hongrie le 4 juillet) ont montré que j’étais sur la bonne voie. Les filles ont plus de courses dans les jambes que moi après mon opération du poignet mais je monte en condition. Mon objectif est clair : décrocher un premier titre mondial. La course de vendredi s’annonce passionnante, sur une piste toujours rapide, j’ai hâte. »

Sur Bolt : « Il a inspiré tellement d’athlètes. Une nouvelle fois, l’atmosphère dans le stade sera incroyable car il est là »

Marya Lasistskene (RUS) – 24 ans – meilleure perfomeuse mondiale de l’année à la hauteur (2m06)

« Je me suis beaucoup entraînée pour arriver à ce niveau. Mon statut d’athlète neutre ? J’accepte la situation, je suis ravie de retrouver la piste et les filles m’ont bien accueillies donc c’est le retour à la normal. Je ne pense pas au record du monde, je suis assez détachée de cela, je pense assez peu à la hauteur or compétition. Demain (ce vendredi), je participerai pour la deuxième fois au meeting de Monaco, j’aime cette piste. »

Crédit photo : Page Facebook officielle du Meeting Herculis

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message