Basket - ProA : Antibes craque en fin de match

Revenus au score à cinq minutes du buzzer, les Sharks ont ensuite explosé face à la réussite nanterienne et s’inclinent 93-77. La défense est le gros chantier à venir du staff azuréen pour mieux aborder les prochaines semaines.

Comme à Châlons-Reims, comme à Bourg, la défense a coincé au pire moment. Les matches à l’extérieur se suivent et se ressemblent, c’est bien dommage tant les efforts produits étaient bons durant près de 30 minutes. La défense, une nouvelle fois est au cœur des débats d’une équipe qui s’incline pour la troisième fois en autant de rencontres loin de l’Azur Arena.

Duel de poste 4

Le fascicule « Soir de Match » distribué au public ne s’était pas trompé, il fallait bien suivre le numéro 10 d’un côté, Hugo Invernizzi et le 4 de l’autre, Tim Blue. Le nanterrien enflamme Maurice Thorez dès la 2e minute de jeu avec deux trois points venus d’ailleurs. Il inscrira même 13 points en 3 minutes. Mais les azuréens ne baissent pas les bras et reviennent grâce à l’adresse longue distance de Blassingame et Rigot. Le meneur US retrouve des couleurs et porte son équipe qui fait jeu égal (21-21).

« Sanford Show »

Vincent Sanford, discret pendant 10 minutes, sort de sa boîte et score sept points consécutifs qui permettent aux Sharks de passer devant (28-25, 13e). Nanterre peine et n’inscrit pas le moindre point durant quatre minutes. Tim Blue gonfle ses statistiques (8 pts et 6 rebs à la MT), tandis que Shuler, ex-monégasque, reste longtemps muet. Le coup d’accélérateur des verts fait mal à Antibes et c’est un trois points de Konaté qui positionne Nanterre en tête à la pause (37-40).

Petteway intenable

Blue poursuit son récital, de loin ou sous le panier mais c’est la nouvelle recrue US de Nanterre, Terran Petteway qui montre les muscles (13 pts dans le 3e QT). Ni Rigot, ni Diarra n’arrivent à le stopper. Il est d’ailleurs à l’origine du 10-0 inscrit entre la 24e et la 27e minute (48-60). Dans la raquette Yarou et Tornato se montrent trop tendres face à Aminu qui enchaîne les dunks ou Passave-Ducteil toujours utile. Heureusement Sanford et Blue ont toujours le bras chaud. Les hommes de Julien Espinosa, très remuant sur son banc, restent au contact (60-65).

Harvey trop seul

Les artilleurs vont régaler la salle nanterrienne en début de QT4. Tyler Harvey, côté Antibes, inscrit 13 points en cinq petites minutes mais il est challengé par Petteway et Schaffartzik (71-67, 32e). Il reste 5 minutes et 40 secondes à jouer quand le tableau indique 74-72 en faveur des locaux. C’est le tournant du match. Une seule équipe va alors proposer un basket digne de ce nom : Nanterre. Antibes encaisse un terrible 19-5 jusqu’au buzzer final. La défense ne répond plus, les cadeaux s’enchaînent et les temps-morts pris par le coach antibois ne changeront rien. L’écart de 16 points au final, peut paraître sévère mais lâcher à ce point face à cette équipe se paye cash.

Les antibois, à l’extérieur, ont encaissé une moyenne de 91 points en trois rencontres, un chiffre bien trop haut pour espérer gagner. Certes Tim Blue a une nouvelle fois brillé mais il est l’arbre qui cache une forêt dans un état médiocre. Et dire que dans huit jours, le leader invaincu, Le Mans, vient à l’Azur Arena. Antibes passe en négatif avec 2 victoires – 3 défaites et pointe à la 12e place du classement.

Nanterre92 bat Antibes Sharks 93-77
(21-21, 19-16, 25-23, 28-17)

A Nanterre, Palais des Sports Maurice Thorez
Spectateurs : environ 2300
Arbitres : MM.Maestre, Roux et Lopes

Nanterre : 35/66 aux tirs soit 53% (9/28 à 3 points), 14/17 aux LF (82%), 32 rebonds dont 9 offensifs (Petteway, 6), 20 passes décisives (Petteway, Shuler et Moore, 5), 9 interceptions, 3 contres et 10 balles perdues.
Marqueurs : Moore (3 points et 5 passes), Shuler (2 pts, 1 rebond et 5 passes), Konaté (7 pts, 5 rebs et 2 passes), Invernizzi (26 pts et 5 rebs) et Aminu (16 pts et 4 rebs) puis Petteway (24 pts, 6 rebs et 5 passes), Schaffartzik (3 pts et 1 reb), Passave-Ducteil (10 pts, 5 rebs et 2 passes), Tchouaffé (1 interception) et Murphy (2 pts, 1 reb et 1 passe).

Antibes : 29/59 aux tirs soit 49% (8/20 à 3 points), 11/15 aux LF (73%), 29 rebonds dont 7 offensifs (Blue, 8), 8 passes décisives (Sanford, 3), 4 interceptions, 2 contres et 14 balles perdues.
Marqueurs : Blassingame (10 pts, 3 rebs et 2 passes), Sanford (13 pts, 3 rebs et 3 passes), Rigot (7 pts et 1 reb), Blue (23 pts et 8 rebs) et Yarou (6 pts, 5 rebs et 2 contres) puis Harvey (13 pts), Tornato (2 pts et 1 reb), Diarra (1 reb) et Kouguere (3pts et 2 rebs).

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message