Coupe du Monde : la France face au piège péruvien

Pour son deuxième match dans la compétition, l'équipe de France affronte le Pérou, qualifié pour la première fois depuis 1986. Un adversaire inexpérimenté mais capable de poser des problèmes aux Bleus.

Il n’y a qu’à voir la prestation péruvienne contre le Danemark pour s’en rendre compte : les Péruviens savent jouer au ballon. Certes, un grand manque d’efficacité a obligé les sud-Américains à concéder une défaite inaugurale... Pour autant, Cueva, Guerrero, Farfan, Carrillo : le danger est venu de tous les côtés sur la cage de Kasper Schmeichel. Conséquence, 17 frappes, 6 cadrées... et un penalty manqué à cause de jambes tremblantes, celles de Christian Cueva.

Les Danois ont été réalistes avec une pointe de chance, mais face à la France, les Péruviens seront prêts. Auteurs d’une belle performance collective avec 53% de possession de balle et 81% de passes réussies, il ne manque que l’efficacité magré 15 occasions... Lloris et consorts devront être prêt.

Et si la défense doit se préparer à une belle vivacité dans l’attaque adverse, Griezmann, Mbappé et vraisemblablement Giroud devront également se préparer à 90 longues minutes. Généralement organisé en 4-4-2, le onze péruvien varie facilement en phase défensive. Placés pour évoluer bas pour aspirer les offensifs adverses avant de jaillir dans les pieds adverses, les défenseurs péruviens ont gagné environ 70% de leurs duels lors du premier match.

Le Pérou a perdu sa première rencontre, le Pérou n’est pas favori dans la poule, le Pérou n’est pas favori face à l’équipe de France : le Pérou a tout à gagner. Difficile de se baser là-dessus, mais la Blancarroja possède pour l’instant 100% de victoires face aux Bleus. En amical, en 1982, les Incas sont venus battre les Français sur leurs terres (1-0)... c’est, pour l’instant, la seule confrontation entre les deux équipes.

Tandis que la France s’est (difficilement) imposée contre l’Australie, les Péruviens ont réalisé une meilleure prestation face aux Danois : malgré le résultat défavorable, la confiance est là, et les caméras sont plus facilement braquées sur Mbappé, Griezmann et Pogba que sur Advinculla, Yotun et Cueva : une position d’outsider dont les joueurs de Ricardo Gareca se sont servis pour sortir le Paraguay, l’Equateur et surtout le Chili lors des phases de qualification.

La composition probable de l’équipe de France contre le Pérou :

Lloris - Pavard, Varane, Umtiti, Hernandez - Kanté, Pogba - Mbappé, Griezmann, Matuidi - Giroud

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message