Handball : à quelle place termineront les Aiglonnes ?

Ce soir se joueront les ultimes matches de la saison régulière de la Ligue Féminine de Handball. Premier et tenant du titre, Metz demeure intouchable mais pour le reste du podium, nous ne sommes pas à l’abri de bouleversements de dernière minute. Explications (ou plutôt calculs…).

Attention, sortez les calculettes ! Entre Nice (2e avec 52 points), Brest (3e avec 52 points) et Issy-les-Moulineaux (4e avec 50 points), le suspense reste entier. Pour l’ultime partie de la phase régulière, les Azuréennes accueillent les Franciliennes sur leur parquet. Le résultat de cette rencontre, ainsi que celui du match entre les Bretonnes et Dijon détermineront le haut du classement. Quels sont les différents cas de figure ?

Si l’OGC gagne…

Les joueuses de Marjan Kolev conserveraient donc leur deuxième place sur l’estrade, et ce, peu importe le score des autres parties de la soirée. Cette hypothèse représenterait bien évidemment le scénario idéal (et surtout, le moins complexe).

Si Nice et Issy-les-Moulineaux se quittent sur un nul…

Les Niçoises disposeraient de 53 points et leurs adversaires de 51. Les Parisiennes se stabiliseraient au quatrième rang et l’OGC Nice assurerait, au minimum, la dernière marche du top 3 en cas de victoire brestoise. Par contre, si les Finistériennes perdent contre les Dijonnaises, Ehsan Abdelmalek et ses coéquipières resteraient alors dauphines grâce aux confrontations directes.

Si l’OGC perd…

Là, les choses se corsent ! En effet, l’équipe francilienne détiendrait le même nombre de points que la formation azuréenne mais prendrait malgré tout l’avantage grâce à un goal-average favorable. Encore une fois, le podium définitif dépendra également de la prestation des Bretonnes. Si celles-ci s’imposent face à la lanterne rouge, elles reconquerraient donc la seconde place et les Aiglonnes ne figureraient plus parmi le top 3. Dans le cas contraire, Brest se retrouverait, avec 53 points, à égalité avec Nice et Issy-les-Moulineaux. Suivant les résultats des matches entre ces trois clubs durant la saison, les Parisiennes sortiraient deuxièmes, les Finistériennes troisièmes et les Niçoises quatrièmes.

En résumé, l’OGC terminera, au mieux, deuxième, ou, au pire, quatrième. Fin du suspense dans quelques heures !

Solène FALAISE

Crédit photo : Ligue Féminine de Handball

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message