JO de Rio : le lutteur niçois Zelimkhan KHADJIEV a malheureusement imité sa concitoyenne Cynthia Vescan

Après avoir bénéficié d'un accès aux 8es de finales sans combattre, le lutteur français licencié à Nice, a connu un dénouement cruel pour son match d'entrée dans la compétition.

Opposé au Japonais Sohsuke TAKATANI, Zelim semble à l’aise dans la première partie du match, le duel est relativement équilibré.

A 50 secs du terme de ce tour les deux lutteurs sont à 2 partout, c’est le moment que choisit Zelim pour placer une superbe attaque et récolter deux points supplémentaires ! Le Français mène alors 4-2, il reste 15 secs. Le match semble donc gagné pour le tricolore ... Mais dans les ultimes instants, le Japonais réalise une technique de la dernière chance, qui passe ... 5-4 pour TAKATANI ! Coup de sifflet final !

Zelimkhan est abasourdi ! Il a manqué de vigilance dans les dernières secondes. Le match est perdu.

Le Japonais sera battu dès le match suivant, Zelim n’est donc pas repêché.

Patrice MOURIER (Manager des équipes de France) : " C’est très dur pour Zelim, qui pouvait légitimement prétendre à une médaille mais il s’est laissé surprendre par une attaque kamikaze du lutteur japonais dans les derniers instants. Même s’il a été très près de la victoire, Zelim semblait en difficulté dans la lutte debout aujourd’hui. Il n’a pas trouvé les clés pour venir à bout d’un lutteur totalement à sa portée."

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message