JO de Rio : Tony Estanguet élu Vice-Président de la commission des athlètes

La commission des athlètes du CIO prendra un nouveau visage, au terme des Jeux de Rio. Et elle changera d’accent.

Angela Ruggiero, l’une des plus illustres hockeyeuses sur glace de l’histoire, quadruple médaillée olympique entre 1998 et 2010, a été choisie lundi 1er août à Rio de Janeiro pour en assurer la présidence.

L’Américaine d’origine italienne prendra place sur le fauteuil laissé vacant par Claudia Bokel, l’ancienne escrimeuse allemande, dont le mandat de huit ans doit prendre fin au soir de la cérémonie de clôture.

La désignation d’Angela Ruggiero n’a rien d’une surprise. Elue à la commission des athlètes du CIO à l’occasion des Jeux de Vancouver en 2010, elle en occupait la vice-présidence depuis les JO d’hiver de Sotchi en 2014. Elle grimpe d’un rang. Logique et attendu.

L’autre « vainqueur » de la journée, à Rio de Janeiro, se nomme Tony Estanguet. Le Français, membre de la commission des athlètes depuis 2012, occupera le poste de vice-président.

Il succède à l’Américaine. Une position de dauphin qui le désigne comme un candidat naturel pour grimper à son tour d’un cran et accéder à la présidence, à l’occasion des Jeux d’hiver de PyeongChang en 2018, au moment où Angela Ruggiero devra à son tour laisser sa place après huit ans de présence au CIO.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message