La 6e édition de la Haute Route Alpes : de la Promenade des Anglais au Lac Léman

La 6e édition de la Haute Route Alpes débutera à Nice ce dimanche et se terminera à Genève le 3 septembre.

L’ascension du Galibier par ses deux versants, ainsi que celles des cols d’Izoard et de la Bonette, feront partie des moments forts de l’édition alpine. Les célèbres lacets de Montvernier qui mènent au col de Chaussy donneront du fil à retordre aux coureurs avec des portions à plus de 12% tandis que le col du Tra, une des nouveautés 2016, testera le peloton alors que celui-ci se rapprochera de sa destination finale, les bords du Lac Léman à Genève.

Les ascensions du Cormet de Roselend, de la Madeleine ou encore les arrivées au coeur des stations prestigieuses telles que Auron, Risoul, Courchevel, ou Megève font de la Haute Route Alpes une épreuve mythique et incontournable.

La première étape débutera tranquillement par le col de Nice et permettra aux coureurs de se mettre en jambe avant d’attaquer le col de Turini, ascension inédite de la Haute Route et rendue célèbre par le rallye de Monte Carlo, puis de franchir la ligne d’arrivée au coeur de la station d’Auron à 1,600 mètres d’altitude.

Les autres temps forts de la semaine, qui promet d’être mémorable pour les coureurs, seront le premier contre-la-montre individuel à être organisé sur le légendaire col du Galibier ainsi que les 17 lacets de l’ascension de Montvernier le cinquième jour.

Les chiffres du Nice - Genève

800KM | 21,700D+ | 19,600D-

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message