Les Aigles de Nice battent de l’aile. Epinal l’emporte 4-3

Les Aigles de Nice recevaient vendredi soir les Gamyo d’Epinal pour le compte de la 18 journée de Ligue Magnus.

Dans un premier tiers-temps accroché, les Niçois ont fait preuve de caractère. Avec le combat physique imposé par leurs adversaires, les Aigles font trop de passages en prison pour pouvoir lutter défensivement. Le ton est donné. Epinal ouvre le score au bout de sept minutes de jeu. Mais Nice répond par Bajarus (10:16) avant de prendre l’avantage grâce à Lacheny (12:46), avec un double power-play. Epinal ne lâche rien malgré les arrêts salvateur de Sedlacek et revient dans la partie juste avant la pause (18:36).

Les Aigles entament le deuxième acte avec les griffes. Ils ont la possession du palet, tentent de loin par Michael Quinn mais les Niçois restent muet devant la cage verrouillée par Epinal. À trop se livrer, Nice se fait piéger. Hamrak commet trop de fautes et voit les siens encaisser le troisième but (38:8) depuis la prison.

Les Aigles reviennent abattus des vestiaires et se font cueillir à froid par Gutierrez (45:39). Le jeu se durcit entre les deux formations et Nice réduit la marque par son capitaine Macon (54:48). Epinal pousse pour tuer le match et manque à deux reprises le cadre d’une cage vide. Sans conséquence pour les visiteurs…

Les Niçois devront digérer cette défaite avant un déplacement qui s’annonce compliqué à Bordeaux le 15 novembre.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

étudiant école journalisme

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message