Les Azzurri déroulent contre l’Uruguay (3-0) à l’Allianz Riviera : un succès utile pour le ranking FIFA

L'Italie et l'Uruguay s'affrontaient dans un match de prestige, même si les absents sont nombreux. Une bonne répétition pour la Nazionale qui voulait se frotter à la rugueuse formation uruguayenne pour disputer un vrai test avant les échéances de septembre. Le match s'est terminé sur net et logique succès de l'Italie (3-0). Les hommes de Ventura ont largement dominé cette partie. L'Uruguay a opposé une faible résistance et n'aura quasiment pas existé sur le plan offensif.

L’Italie a pris les devants dès la 7e minute. Le défenseur de l’Atlético de Madrid José Gimenez a envoyé une superbe demi-volée dans son propre but, en tentant d’empêcher l’intenable Belotti de frapper. L’Italie a parfaitement maîtrisé le premier acte, mais la sortie de Belotti à la pause a un peu freiné l’avancée transalpine.

Dans la deuxième mi-temps , Caceres a cru égaliser de la tête après un coup franc, mais son but a été refusé pour une faute sur Montolivo (60e).

Dans un match souvent accroché, pas vraiment amical, l’Italie a accéléré de nouveau à l’entame du dernier quart d’heure. Eder a fait le break, en reprenant un centre tir de Gabbiadini, tout juste entré en jeu (83e).

Gimenez, dans un soir sans, a ensuite concédé un penalty pour une faute sur El Shaarawy, transformé par De Rossi (90e+2).

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message