Marathon Nice-Cannes : le sport (et la vie) reprend ses droits

Après tant de doutes et tergiversations , la présentation officielle du Marathon Nice-Cannes a finalement ponctué un certain retour à la normale.

Oui, la course aura bien lieu et elle sera " le symbole de la vie, de la paix, du sport de la Côte d’Azur" - a dit Pascal Thiriot , président de Azur Sport Organisation, en présence des autorités et dirigeants sportifs présents.

Tout de même, sécurité oblige, le départ de la 9è édition aura lieu à l’Allianz Riviera.

La compétition conservera son cadre de rêve, un circuit de 42,195 km coloré et dansant tout au long des 7 communes traversés.

87 % du parcours sera au bord de mer, qui dit mieux ?

Trois courses en une : la classique de 42,195 km, un 2 x 21,1 km en duo, chacun effectuant la moitié de la distance, et le relais par équipes de 6 avec des distances différenciées de 3 à 10,8 km.

Les participant(e)s sont 13 700 au total, un peu plus de 600 de mois que l’année dernière qui fut une édition record. La baisse vient des inscrits étrangers (24% du total), certaines alertes n’ont pas été encore annulées.

A ce point, les dés sont jetés. Il ne reste qu’à attendre le jour J et croiser les doigts pour que le temps soit au beau fixe.

Les chiffres :

Marathon 42,195 km : 8 500 participants, 76% hommes, 24% femmes

2 x 21,1 km : 1 400 équipes engagées, 2 800 coureurs

Marathon Relais : 400 équipes engagées, 2 400 coureurs

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message