Rio 2016 - Natation : Bonnet a passé un cap !

Charlotte Bonnet connaîtra, ce mardi, sa première finale olympique individuelle sur 200m nage libre. Avec un chrono de 1'56"38, la Niçoise réalise le septième temps des demi-finales. En finale, elle n’aura rien à perdre.

La course d’une vie ou presque. Ce mardi soir, aux alentours de 22h15 au Brésil (3h15 du matin heure française), Charlotte Bonnet sera sur le plot de départ de sa toute première finale olympique, sur sa distance de prédilection, le 200m nage libre. Un deuxième objectif atteint après la finale et le record de France du relais 4x100m nage libre le premier soir.

En demi-finale, face à une adversité "olympique", Bonnet a calqué sa course sur l’australienne, McKeon. Passée moins vite qu’en séries, la Niçoise a nagé un magnifique deuxième 50m pour passer en tête à mi-course. Preuve d’une certaine forme mais aussi d’une maturité, la jeune tête d’affiche française a terminé très fort pour toucher en troisième position avec un nouveau chrono autour de 1’56’’ (1’56’’38 soit 12 centièmes moins vite que le matin, 7e temps des demi-finales).

« Je voulais nager plus vite mais je suis satisfaite, ça sera ma première finale olympique individuelle a dit Charlotte Bonnet en zone mixte. »

Une matinée qui avait souri

La protégée de Fabrice Pellerin n’a pas chômé. Dès les séries du midi, Charlotte Bonnet a confirmé sa bonne forme avec le quatrième temps (1’56"25), tout proche de son record personnel (1’56"16 à Canet en juin 2015). La niçoise s’est même permis le luxe de titiller la suédoise Sarah Sjoström, n’échouant qu’à deux dixièmes.

"Je me suis senti bien. Je voulais partir vite et m’accrocher aux autres, a déclaré Charlotte Bonnet au micro de Canal Plus. Je suis content de faire le 4e temps même s’il y a des choses à corriger pour la demi-finale."

Crédit Photo : Stephane Kempinaire / KMSP / Fédération Française de Natation

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message