Rio 2016 – Natation : le relais en forme, Wattel éliminée en séries

Les filles du relais 4x100m prennent une belle septième place en finale, objectif atteint. Pour ses premiers Jeux Olympiques, Marie Wattel a échoué dans sa quête de demi-finales. La nageuse de l’Olympic Nice Natation termine avec le 24e temps des séries.

La performance de cette première journée est à mettre au crédit du relais 4x100m. Cette nuit, en finale, le quatuor Bonnet-Santamans-Gastaldello-Cini prend la 7e de la finale (3’37’’45). Plus tôt dans la journée (début de soirée en France), ces quatre mêmes filles avaient terminé à la huitième et dernière place qualificative pour la grande finale. Avec un temps de 3’56"85, les tricolores ont explosé le record de France de près d’une seconde qui remontait aux JO de Pékin en 2008. A signaler le sixième temps lancé de Charlotte Bonnet avec un chrono de 53"16, elle a récidivé en finale en 53’’17.

« On a tout donné, a martelé Charlotte Bonnet, au micro de France Télévision. L’objectif était de passer en finale puis grappiller des places. Septième mondiale, ce n’est pas rien, a ajouté Béryl Gastaldello. »

Wattel en phase d’apprentissage

À 18 ans, Marie Wattel n’a rien pu faire dans le terrible et impitoyable monde des J.O. En deçà de son niveau de l’année dernière, la protégée de Fabrice Pellerin aurait dû battre son record personnel pour espérer une place parmi les 16 meilleures papillonneuses sur le 100m. Avec un chrono de 58"90, elle prend la 24e place, juste devant sa compatriote Béryl Gastaldello.

Plus que le relais...

Cette saison, Marie Wattel était créditée d’un record de 58"38 réalisé aux championnats de France de natation, fin mars à Montpellier. C’est une première déception tant elle avait le potentiel pour viser une demi-finale. Prochain rendez-vous, le relais 4x100m en fin de semaine prochaine où l’équipe française tentera d’accéder en finale.

Crédit photos : KMSP / S.Kempinaire / FF Natation

Courage Samir Aït-Saïd !

Victime d’une double fracture ouverte tibia-péroné à la réception du saut de cheval, le gymnaste Antibois Samir Aït-Saïd a déjà donné rendez-vous à Tokyo sur son lit d’hôpital. Après des images terribles, le tricolore a reçu l’ovation de la salle olympique. Il devrait être opéré dans les prochains jours avant de marquer une longue période de convalescence.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message