Rio 2016 - Natation : pas de finale du 100m pour Bonnet et le relais 4x200m déçoit

Quinzième temps, Charlotte Bonnet ne verra pas la finale du 100m nage libre. Plus tôt, le relais 4x200m nage libre n'a pas passé le cap des séries. La (re)construction prendra du temps.

Au cinquième jour de compétition, la fatigue se paye cash. Charlotte Bonnet, qui nageait sa huitième course, relais compris, a manqué de fraîcheur pour espérer passer en finale du 100m nage libre. Toujours en retrait, dès le premier 25m, elle touche en 54"54 à une demi-seconde de son très bon temps des séries. La qualification se jouait en 53"53 soit trois dixièmes de mieux que son record personnel. Pas de regrets.

"Déçue de terminer comme ça"

Au micro de CanalPlus, la nageuse de l’ONN a paru émoussée : "Je suis un peu fatiguée, c’est le contrecoup de la semaine. Ce soir, je paye les séries du 4x200m avec l’élimination qui n’aide pas. Je suis un peu déçue de terminer comme ça mais c’est une bonne semaine avec de nombreux bons chronos."

Des séries qui laissaient des espoirs

Un peu plus de 12h après sa toute première finale olympique, sur 200m nage libre, la Niçoise replongeait à l’Aquatic Stadium pour les séries du 100m. Charlotte Bonnet a passé sans encombre le terrible écrémage matinal avec le 10e temps (53"93) à treize centièmes de son record personnel réalisé à Monaco en juin dernier (53"80). Devant, les têtes d’affiches ont déjà lâché les chevaux avec une Cate Campbell créditée du record olympique (52"78).

"C’est bien, c’est mon meilleur temps du matin souriait Charlotte Bonnet au micro de Canal Plus. Je suis content, c’est vraiment sympa d’entrer en demi-finale du 100m."

Un relais loin de la qualification

Compétition après compétition, le discours ne change pas : la natation féminine est en reconstruction, le groupe est jeune. Si les filles avaient réussi leur relais 4x100m (7e de la finale, record de France en séries), celui du 4x200m a échoué. Coralie Balmy, pour la toute dernière course de sa carrière avait bien lancé le relais mais la benjamine des nageuses, Cloé Hache, nage 2’01"52 lancé soit le 61e temps sur les 64 inscrites. Trop tard, la chance du relais est passée malgré les bonnes prestations finales de Charlotte Bonnet (1’58"15) et Margaux Fabre (1’58"50). L’apprentissage est difficile mais nécessaire.

Crédit photos : KMSP / S.Kempinaire / FF Natation

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message