Sport : Week-end en demi-teinte pour les clubs azuréens

Pas folichon le week-end pour les écuries azuréennes engagées dans les diverses compétitions nationales.

HOCKEY

On se doit de sonner l’alarme pour les hockeyeurs niçois : les Aigles n’arrivent plus à se retrouver et engrangent défaite après défaite (vendredi dernier à Strasbourg). Ils sont 11e sur 12 au classement à la mi-saison (6v, 12d) après un début de saison encourageant.

Le calendrier les obligera à un nouveau déplacement en Alsace ce mardi , avant de retrouver leur patinoire Jean-Bouin vendredi prochain pour recevoir Epinal.

RUGBY

Les stadistes de rugby niçois n’ont pas été non plus à la fête et ils du se contenter du point de bonus défensif contre Châteaurenard (24-28). Le résultat n’est peut-être pas une déception compte tenu de la valeur de l’adversaire mais les niçois devront cravacher pour récupérer les points des deux défaites à domicile s’ils veulent se qualifier pour la phase finale. Alors, toute occasion est bonne à prendre !
Pour le moment avec 4 victoires pour 4 défaites, ils pointent à la 5e place à 2 points de la place qualificative.

BASKET

Les basketteuses niçoises peuvent s’en vouloir d’avoir laissé en route une possible victoire contre une équipe de Basket Landes pleine d’ambitions. En terrain adverse. Il a fallu une prolongation pour que les Niss’Angels se fassent cueillir (71-66). Avec 3 victoires et 5 défaites, elles se placent à la en 9e position sur 12 avant la réception de Lyon, samedi prochain à Leyrit.

VOLLEY

Après les larmes , il y a enfin une raison pour sourire : les volleyeurs de Mladen Kasic, en phase ascendante après une défaite à domicile contre Paris lors de la première journée de championnat, ont bien négocié leur déplacement en Côte Atlantique.

3-1 contre Nantes-Rézé et une belle remontée au classement : 8e place (3v, 3d). Vendredi prochain ce sera Ajaccio qui viendra à Palmeira pour un match qui devra départager deux équipes au même classement.

Pour mémoire, les handballeuses de OGCN sont à repos jusqu’à la nouvelle année. Leur situation est critique : 9e place sur 11 au classement qui s’explique par 2 victoires, 1 nul et 5 défaites.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message