Vendée Globe 2016 – Une machine à chiffres

Ce dimanche à 13h02, les 29 skippers du Vendée Globe s'élanceront pour 3 à 4 mois de compétition autour du monde. Retrouvez les chiffres marquants de cette course pas comme les autres.

78 jours, 2h, 16 minutes et 40 secondes
C’est le temps record mis par François Gabart, en 2012-2013 pour remporter "l’Everest des Mers".

400.000
Comme le nombre de spectateurs attendus dimanche matin, dès 5h, sur Port Olona et le chenal. Le premier concurrent à quitter les pontons partira à 8h50 (Didac Costa sur One Planet, One Océan).

24.000 milles
Soit un peu plus de 48.000 kilomètres. C’est la distance théorique pour rallier les Sables d’Olonne...aux Sables d’Olonne. Gabart en 2013 avait parcouru 28.646 milles (53.000 km).

160.000€
C’est la dotation que remportera le vainqueur de la course.

12.500
Comme le nombre de personnes attendues sur l’eau, ce dimanche matin et après-midi selon la direction de course.

1100
C’est le nombre de journalistes et photographes accrédités (22 nationalités, 150 médias étrangers).

60
Comme la taille (en pieds) du monocoque soit 18.28m.

43
C’est le nombre d’années d’écart entre le benjamin de la huitième édition (Alan Roura, 23 ans) et le doyen (Rich Wilson, 66 ans).

29
Comme le nombre de concurrents de la huitième édition. Ce n’est pas le record (30 en 2008).

29
C’est la hauteur, en mètres, des mâts des principaux concurrents.

14
Comme le nombre de concurrents qui prendront le départ pour la première fois. Ils sont appelés "les bizuths".

13
C’est en nœuds, la vitesse du vent annoncée pour le départ (environ 24 km/h).

10
Comme le nombre de nationalités représentées pour cette édition. Un record.

7
Comme le nombre de bateaux équipés de foils, la grande nouveauté de l’édition 2016-2017.

5
Comme le nombre de skippers qui franchiront la ligne de départ pour la quatrième fois (J-P Dick sur StMichel-Virbac, Vincent Riou sur PRB, Alex Thomson sur Hugo Boss, Jean Le Cam sur Finistère Mer Vent et Bertrand de Broc sur MACSF).

4
C’est le gain de temps (en jours) annoncé par certains skippers pour les bateaux équipés de foils.

3
C’est le nombre de caps à franchir sur le parcours (Bonne-Espérance, Leeuwin, Horn).

3 à 6
C’est le nombre d’heures de sommeil, en moyenne, par jour. Selon les skippers, ce sont des tranches de 40-45 minutes.

Crédit Photo : Vincent Curutchet / DPPI / Vendee Globe

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message