Vendée Globe : le niçois Sébastien Josse abandonne

Depuis 48 heures, Sébastien Josse, actuel troisième du Vendée Globe, a dû faire passer la course au second plan pour se concentrer exclusivement sur sa sécurité et celle du Mono60 Edmond de Rothschild.

Malheureusement, les nouvelles ne sont pas bonnes et les solutions envisageables pour réparer ne sont pas suffisamment pérennes. Le Niçois d’origine abandonne.

Une avarie majeure de son foil bâbord, l’a en effet placé dans une situation délicate et contraint à affronter des conditions météorologiques extrêmes 40 nœuds de vent et 8 mètres de creux au Sud de l’Australie, le long de la Zone Exclusion Antarctique.
Lundi matin, Sébastien Josse avait averti son équipe d’une avarie majeure sur le foil bâbord d’Edmond de Rothschild suite à un enfournement.

"Sur ce bateau, j’ai déjà connu des pires conditions, notamment sur la Transat St Barth - Port-la-Forêt où nous avons eu jusqu’à 50 nœuds, mais ici, dans les mers du Sud tout prend une autre dimension du fait de ton isolement. La situation était compliquée dans la nuit de lundi à mardi, se désole Sébastien Josse.

Ce mercredi, la nette amélioration de la situation a permis au skipper du Gitana Team de réaliser enfin un véritable état des lieux des dommages subis par Gitana 16.

Le moment est difficile et la déception immense pour le navigateur.

Crédit photo : Yvan Zedda / Gitana SA / Vendée Globa

Le site du Vendée Globe : http://www.vendeeglobe.org/fr/

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message