Waterpolo : satisfaisant début européen pour l’ONN qui craque dans le final ( Spandau gagne 8-6)

L'ONN sort battu mais avec les honneurs de son premier match de Champions League. Les niçois sont à créditer d'une belle prestation face aux allemands et leur défaite est à imputer au manque d'expérience dans la gestion des situations difficiles.

La réalité est bien celle-ci : collés au score par leurs adversaires pendant tout le match, avec des partiels qui mesurent l’équilibre des deux équipes dans l’eau, ce n’est que dans les toutes dernières minutes, quand le ballon brûle les mains, que les joueurs de Nardon ont perdu la concentration et la force mentale nécessaires pour l’emporter.

Et c’est là que ça craque et que ça fait mal.

Izdinsky dans le premier quart et Laversanne dans le deuxième ont permis à Nice de rester dans le match (Spandau vire en tête 3-2 à la mi-temps).

Puis Monneret, encore Laversanne et Cakic reportent les niçois en parité dans le troisième quart.

Dans le quart final, Hansen marque pour le 6-6 mais à 2’33" de la fin, Dedevic porte l’estocade finale et Cuk répliquera à 0’50" et Spandau repart avec la victoire dans la poche.

Une défaite certes mais de beaux espoirs pour une équipe niçoise qui découvre un monde qui pourrait bien, un jour, être sien.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message