Basket féminin : bilan positif pour les Bleues dans le Tournoi d’Antibes

A moins d’une semaine de la Coupe du Monde 2018 de basket féminin, les Bleues ont pu se tester à 3 grandes nations du Basket Mondial. Le Sénégal (16e au classement), le Canada (5e) et l’ogre américain (1re nation mondiale). Un bilan positif de 2 victoires pour une défaite.

Dans une semaine, la France s’envolera à Tenerife en Espagne pour y disputer la Coupe du Monde de Basket. L’objectif affiché est clairement celui des demi-finales et pourquoi pas le podium. Trop ambitieux ? Pas pour la 3e nation au classement mondial. C’est donc à Antibes, à l’AzurArena que les Quarts de Finalistes du dernier mondial, ont posé leurs valises pour les derniers réglages. 3 jours, 3 matchs au programme. Un sacré beau programme.

Pour commencer, le Sénégal. 16e nation sur la planète basket. Des trois adversaires du weekend, la sélection africaine faisait figure de « plus faible ». Et pourtant … Et pourtant les Bleues ont peinés pour se défaire de cet adversaire venu totalement décomplexé. Pour preuve, le score à la pause en faveur des Sénégalaise, 37- 32. C’est dans le dernier quart temps que les françaises ont pris les devants pour s’imposer 67 – 54.

Le lendemain, c’est au tour du Canada de s’opposer à Marine Johannes et ses coéquipières. Même physionomie que la veille, une mise en route difficile mais un finish de toute beauté. La jeune Marine Johannes sonne la révolte à la pause avec 16 points qui permet aux Bleus de s’imposer 72 – 68 face aux Canadiennes, futurs adversaires en phase de poule du Mondial.

Troisième adversaire et pas des moindres, les USA. Meilleure nation mondiale depuis une décennie sur la planète basket. Une défaite encourageante 77 – 60. Les Bleus ont tenu tête aux américaines pendant 30 minutes avant de perdre pieds et laisser l’adversaire s’envoler.

Le bilan est donc positif sur le papier et dans les têtes. Une montée en puissance notable et malgré la défaite, de nombreux signes positifs sont apparus sur le parquet de l’AzurArena à Antibes. Les signes ? physiquement les filles sont prêtes, la défense est en progression sur les trois matchs et l’attaque se procure des occasions de shoots. Seul point noir encore, la réussite aux shoots : 26/74 lors du dernier match. Point à régler si les Bleues souhaitent aller loin dans la compétition.

Prochaine sortie le 22 septembre à Tenerife (Espagne) contre la Corée-du-Sud lors du premier match du Mondial 2018. Un adversaire à la portée des tricolores.

Pierre Ferrand

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message