De nouvelles déboires administratives pour le Stade Niçois

Réuni récemment, le conseil supérieur de la DNACG amateur a pris cette décision à cause d’une ‘’situation nette négative’’ du club azuréen et d’un ‘’manquement à l’obligation de production de documents comptables et financiers’’.*

"S’il accepte un plan de redressement de la Fédération française de rugby, le Stade niçois pourra se retrouver en Fédérale 2 en 2019/2020. Dans le cas contraire, ce sera la Fédérale 3." récite le communiqué de l’instance fédérale.

C’est plutôt une surprise quand on sait qu’au mois d’octobre le club a reçu 2 points de bonus pour bonne gestion lors du championnat en cours. Bon élève cette année, mauvais élève l’année dernière ?

Le club a réagi en admettant un déficit de 99000 euros à la fin de la saison passée mais il se veut "optimiste" quant à la suite Un appel sera pourvu.

Ce serait dommage que les brillants résultats sportifs de ces dernières saisons soient effacés par cette tâche financière. Il y a quelques années, le club avait déjà connu une liquidation judiciaire.

Question : L’équipe dirigeante actuelle ne pouvait pas éviter cette nouvelle déconvenue ?

Il ne reste qu’attendre la décision de la Commission d’appel pour en savoir plus.

*La FFR a instauré depuis cette année, un nouveau dispositif de contrôle incitatif avec l’attribution de points de bonus aux échéances qui ont permis à la Commission de Contrôle des Championnats Fédéraux et la DNACG de faire très rapidement, et en tous les cas bien plus rapidement que les saisons précédentes, un état des lieux et une analyse plus fine de leur santé financière.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message