Football : faire un maximum de bruit contre le cancer

Le dernier week-end, partout en France, la Ligue contre le cancer fête son centenaire. Pour marquer l’évènement, des activités sont organisées dans de nombreuses villes. C’est à midi que les acteurs de l’association ont fait du bruit comme un cri de “colère”, qui a résonné dans toute la France, dans chaque comité.

À Cagnes-sur-Mer, la Ligue s’associe à la Fédération Française de Football (FFF) pour sensibiliser au maximum la lutte contre le cancer, à travers l’influence et la puissance du monde du ballon rond. La première mission du week-end est de marquer 100 buts pour célébrer les 100 ans de l’association. Une centaine de jeunes joueurs de football âgés entre 12 et 15 ans se sont relayés sur des ateliers de face à face avec un gardien pour accomplir ce premier défi.

Sur le stade Pierre Sauvaigo de Cagnes-sur-mer, des équipes mixtes, composées équitablement de filles et de garçons très motivés par la cause, ont ensuite participé à un “clapping“ géant. Une ambiance joviale pour lutter contre le cancer et montrer le soutien de la FFF dans la recherche contre la maladie. Avec des images retransmises en direct sur les réseaux sociaux, la centaine de joueurs a formé une chaine humaine pour reproduire le nombre 100. Divisés en quatre groupes, les jeunes issus des clubs de Carros, de Nice, du Mont-Sarthoux et de Cannes Le Cros, représentent l’avenir pour le président

Pour la suite du week-end, des matchs sont au programme au complexe sportif de Cagnes-sur-Mer. Cette mission, en lien avec la prochaine Coupe du monde de football, a été appréciée du maire de la ville, présent pour l’occasion, qui s’est félicité de la réussite de cette journée.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message