Hockey : Nice retrouve la victoire et le sourire au bout du suspens

Nice accueillait ce vendredi Anglet pour le compte de la 11e journée de Ligue Magnus. Les Aigles, en grande difficulté ces derniers temps, comptaient sur leur fidèle public pour faire pencher la balance en leur faveur...

Après cinq minutes de retard causées par un soucis avec la machine responsable de damer la patinoire, le match a débuté avec une forte intensité.

Anglet s’est montré dangereux dès les premiers instants de la rencontre. L’opposition va se maintenir pendant une bonne partie de la première période avant que les Aiglons ouvrent le score après un tir d’Aurélien Dorey qui termine son chemin au fond des cages adverses (1-0, 8’). Juste avant la rentrée aux vestiaires, les Niçois creusent l’écart et démontrent qu’ils ont envie de renouer avec la victoire devant leur public (2-0, 18’).

Cinq minutes après le retour des deux équipes sur la glace, Jean Bouin exulte de nouveau grâce à Bergeron qui donne trois buts d’avance à Nice (3-0, 20’). Les Aigles sont clairement déterminés à effacer leur mauvaise série de défaites (avant le match, ils ont enchaîné cinq revers consécutifs). Mais Anglet ne souhaite pas l’entendre de cet oreille et ouvre son compteur (3-1, 27’). Peu avant la pause, Scolari est envoyé en prison et assiste, impuissant, au second but angloys (3-2, 32’). Une légère tension envahie la patinoire. La rencontre s’emballe. La dernière période s’annonce palpitante...

En supériorité, Anglet égalise dès la première minute du dernier tiers-temps (3-3, 41’). La domination niçoise paraît lointaine. Il devient alors difficile de pronostiquer un vainqueur à ce stade du match. Nous nous dirigeons tout droit vers les prolongations...

Tout le long des prolongations, les Niçois vont multiplier les occasions de conclure le match, en vain. La séance de penalty est alors inévitable...

Après un final à couper le souffle, Nice s’impose aux penaltys et retrouve le chemin de la victoire devant son public, particulièrement en forme ce soir...

Tom Vannier

Crédit photo : Romain Argento

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message