JO 2018 : la maralpine Julia Pereira de Sousa-Mabileau deuxième de la finale du boardercross à Pyeongchang.

Pour ses premiers JO, elle a décroché une très belle médaille d’argent, finissant derrière l’Italienne Michaela Moioli, la nouvelle championne olympique, et devant la Tchèque Eva Samkova, la tenante du titre.

Julia Pereira de Sousa-Mabileau est partie de loin. Elle a dû passer par la deuxième manche des qualifications pour valider sa place en quarts de finale. Mais, à partir des courses à élimination directe la jeune Française a assuré : deuxième de son quart, puis troisième de sa demie.

Julia Pereira de Sousa-Malibeau vu son jeune âge, on devrait la retrouver dans quatre ans à Pékin, qui sait, pour gravir une marche supplémentaire sur le podium olympique.

Née en septembre 2001 en région parisienne, Julia Pereira de Sousa-Malibeau est entrée sur le circuit de Coupe du monde l’an dernier. Cette saison, elle a été à deux reprises sur un podium (troisième à chaque fois). En 2017, aux Mondiaux juniors, Pereira de Sousa-Malibeau avait fini troisième. Licenciée dans le club d’Isola 2000, elle est lycéenne.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message