La Région PACA célèbre ses athlètes olympiens et annonce un plan sportif ambitieux

"Provence-Alpes-Côte d’Azur est une terre de sport :1 habitant sur 2 est un pratiquant régulier"- a affirmé Renaud Muselier , président de la Région lors de la réception des athlètes qui ont participé aux Jeux Olympiques et aux Jeux Paralympiques qui se sont tenus cet hiver en Corée du Sud, à Pyeonchang- et 14* ont fait partie de la délégation française dans les diverses disciplines". "Cette cérémonie, je l’ai voulu pour féliciter chacune et chacun de vous et vous démontrer, s’il en était besoin, que toute la communauté régionale était derrière vous. Vous avez porté haut les couleurs de notre région et les valeurs de l’olympisme, c’est une grande fierté"- a continué Renaud Muselier dans son allocution au cours de la quelle il est revenu sur la politique sportive régionale et détaillé les mesures incitatives pour son soutien et développement.

- La bourse de 3 000 euros au sportifs de haut niveau sera portée à 6000 euros pour la période JO de Tokio 2020, Pekin 2022, Paris 2024.

- Mise en place d’un Team Olympique qui en plus de la performance sportive , aide les athlètes en matière de formation et d’insertion professionnelle.
Cette team olympique de Provence-Alpes-Côte d’Azur, c’est faire des sportifs les ambassadeurs du sport dans la région. Les Creps d’ Aix sera le Campus olympique en réseau avec les lieux de formation et d’entrainement de la région.

- Les Jeux de 2024 à Marseille pour les compétions de voile doive être un accélérateur du développement sportif, économique et environnemental pour la région. Tous les athlètes qui le souhaitent y seront associés. Fabien Gilot, champion olympique de natation, a été nommé ambassadeur.

- garantir les conditions d’exercice de la pratique sportive, en investissant notamment 50 millions d’euros sur les stations de ski pour la neige de culture et le renouvellement des installations mais aussi en finançant des minibus pour les clubs,

- mobiliser toutes les compétences de la Région pour créer un véritable écosystème autour de la pratique sportive pour faire des grands évènements (les Jeux Olympiques, la coupe du monde de Rugby en 2023 et bien sûr le GPF1) des accélérateurs du développement économique, de la formation des jeunes et du déploiement du Plan climat.

*
- Térence TCHIKNAVORIAN, Sauze, qui s’est blessé (fracture du tibia et du péroné), en 8e de finale de l’épreuve de ski cross aux Jeux Olympiques.
- Julien ROULET du ski club Marseille Saint-Antoine,
- Nastasia NOENS de l’inter-club de Nice,
- Mathieu FAIVRE du Club des sports d’Isola 2000,
- Coraline THOMAS HUGUES du Ski club les Orres Crevoux Embrun,
- Alizée BARON d’Orcières-Merlette,
- Charlotte BANKES de l’Ecrin snowboard club à Puy Saint Vincent,
- Ken VUAGNOUX d’Isola 2000,
- et Lucile LEFEVRE du Team Risoul Elite.

4 sont revenus avec des médailles :

- l’or de Pierre VAULTIER en snowboard cross,
- l’argent de Julia PEREIRA en snowboard cross,
- le bronze de Richard JOUVE en ski de fond,
- les 4 médailles d’argent d’Arthur BAUCHET en ski alpin aux Jeux Paralympiques.

Maxime MONTAGGIONI, engagé dans les épreuves de snowboard aux Jeux paralympiques s’est blessé dans la dernière ligne droite avant le début des épreuves.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message