Le Prix littéraire Jacques Audibert décerné à Sylvain Tesson

Ce 29° prix littéraire Jacques Audiberti est cette année décerné à : Sylvain Tesson pour l’ensemble de son œuvre. Sylvain Tesson auteurs de récits de voyage, de Nouvelles et d’Essais ; dont le dernier écrit en 2018 : Un été avec Homère était également présenté lors d’un déjeuner de presse à la villa Eilenroc d’Antibes.

Sylvain Tesson issu de la rue d’Ulm, Hypokhâgne et Khâgne, géographe de formation est avant tout un voyageur aventurier, sorte de globetrotter il va faire le tour du monde à bicyclette, traverser l’Himalaya à pieds et bien d’autres exploits individuels ou en duo avec des amis. De tous ces voyages de l’extrême, il en tire des livres. En 2012 il refait le chemin de la retraite de Russie à moto, suivant les traces de Napoléon 1° deux siècles plus tôt.

On ne présente plus le personnage, lequel sera reçu comme écrivain de marine avec le grade de capitaine de frégate.

Son dernier ouvrage nous invite à suivre Ulysse pas à pas à travers la Méditerranée. Homère et Ulysse, inséparables complices ? L’auteur et son héros, qui est Ulysse ou plutôt qui est Homère ? Deux questions sans réelle réponse.

L’énergie vagabonde. Sylvain Tesson explique ce plaisir de replonger dans l’œuvre d’Homère, de l’Antiquité. Les sages de la Grèce ancienne savaient regarder au-delà du paraître de nos sociétés modernes. Sylvain Tesson vieux sage ?

La sagesse des Grecs anciens, des Hellènes. Sylvain Tesson rend un hommage à Jacques Audiberti dont le prix porte son nom. Il évoque son amour de la vie, de la chair, de la sensualité : « Je ne veux pas choisir entre la loi de la panthère et l’espérance du pardon. » disait Audiberti ; Sylvain Tesson ajoute en enfonçant le clou : « Il faut revenir à la joie et la gaieté, le dieu du monde c’est le plaisir ! » Une philosophie, une sagesse nouvelle.

Le prix aurait dû être donné à Homère dira en conclusion le lauréat du 29° prix Jacques Audiberti. Après l’invitation des participants au déjeuner, Sylvain Tesson ajouta : « La nappe est le linceul des animaux ! » Finalement, tout est dit dans cette phrase.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message