Nanterre-Antibes : les Sharks visent la belle opération

Quatre jours après son titre européen et une semaine après sa victoire en Coupe de France, Nanterre reçoit Antibes. Les azuréens, loin d'être sauvés, peuvent réaliser une superbe opération en cas de victoire.

Ce match de la 29e journée ne sera pas l’objectif de la saison côté Nanterre mais pour Antibes, bien frais (dernier match le 14 avril, victoire 82-69 contre Châlons-Reims), ce déplacement en région parisienne relève de la plus haute importance. Avec une victoire d’avance et le point-average sur Orléans, la situation semble confortable mais il reste 6 journées... Mardi, tous les concurrents directs se sont inclinés, et ça, tout le club l’a bien en tête.

Le baromètre Blassingame

Depuis un mois, le visage des Sharks a totalement changé, ou presque. L’arrivée du meneur d’expérience, Jerel Blassingame n’est pas anodine à cette transformation. Dès ses premières minutes, il avait ébloui le public de Hyères-Toulon, menant son équipe au succès avec 18 points. Quatre jours plus tard, Antibes s’inclinait en prolongation contre Pau mais il terminant le match avec 28 d’évaluation (17 points et 13 passes). Comme l’a souligné Julien Espinosa, Blassingame apporte "de la sérénité et du calme à l’équipe."

Retour de Gaines, absence de Solomon

Autre bonne nouvelle chez le 15e de Pro A, le retour dans le groupe de Kenny Gaines. Le jeune américain n’a plus foulé les parquets depuis sa blessure à l’épaule du côté du Portel, le 21 janvier dernier. En revanche, Will Solomon n’a pas fait le déplacement. Le site officiel du club annonce un souci de santé.

Nanterre, avec quelles jambes ?

Le champagne a dû couler à flot dans les Hauts-de-Seine depuis mardi. Après la victoire en coupe de France face au Mans, les hommes de Pascal Donnadieu ont dominé Chalon-sur-Saône pour décrocher une deuxième coupe d’Europe en 3 ans (FIBA Europe Cup, C4). Ce samedi, c’est logiquement un effectif fatigué physiquement et mentalement qui devrait fouler le parquet de Maurice-Thorez. Le club a accordé deux jours de repos aux nanterriens qui n’ont donc repris que vendredi (hier) pour des soins, du shooting et une séance vidéo. Mais attention, leur adresse longue distance est toujours aussi redoutable.

Trois semaines, six matches

À 19 jours de la fin de la saison régulière, le sprint est lancé en haut, comme en bas. Nanterre, cinquième, peut toujours espérer l’avantage du terrain en quart de finale. Pour Antibes, l’objectif est d’engranger les victoires pour s’éloigner d’Orléans et Nancy. Ces derniers, lanterne rouge du championnat, seront le prochain adversaire à l’Azur Arena.

Crédit photo : site officiel des Sharks Antibes

Nanterre92-Antibes Sharks
Ce samedi soir à 20h au Palais des Sports Maurice-Thorez

Nanterre : 1- C.Warren, 8- H.Schaffartzik, 10- M.Riley, 11- H.Invernizzi, 14- B.Conklin, 19- B.Tchouaffé, 20- J-F.Morency, 21- S.Butterfield, 26- M.Lessort / Entraîneur : P.Donnadieu.

Antibes : 1- Isaïa Cordinier, 4- Tim Blue, 8- Frédéric Bourdillon, 10- Jerel Blassingame, 11- Charles Galliou, 12- Kenny Gaines, 14- Jonathan Tornato, 18- Nianta Diarra, 22- Max Kouguere, 42- Chris Otule / Entraîneur : Julien Espinosa.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message