Nice dit au revoir à son public sur une défaite

Pour la dernière rencontre à domicile de la saison, les Niçois ont concédé leur 3e défaite dans cette poule de maintien. Petite note émotive, l’adieu d’Aurélien Macon qui prend sa retraite de hockeyeur professionnel.

Dès les premières minutes, les Aigles imposent leur rythme et se procurent plusieurs occasions notamment par Marion et Montenoise qui butent tous deux sur le gardien alpin. Mais sur une perte de palet largement évitable à l’entrée de leur zone défensive, Josselin Besson donne l’avantage à son équipe contre le court du jeu (0-1, 5e). Hamrak aurait pu faire revenir les siens mais rate son face-à-face. Chamonix-Morzine creuse l’écart grâce à Hascoet qui trouve la lucarne de Charton (2-0, 15e). Même si les Alpins sont moins présents en attaque, ils poursuivent sur leur lancée et assomment les Niçois (3-0, 17e).

Les Azuréens démarrent fort la deuxième période et trouvent la transversale dès leur première incursion dans la zone offensive. Nice mène des assauts incessants sans parvenir à concrétiser, le géant portier des Pionniers tenant la baraque. Un luxe que Nice, encore obligé de céder (4-0, 33e), ne peut décidément pas se payer ce soir. À force d’efforts, les Aigles ouvrent leur compteur sur un tir de Vondracek (1-4, 37e).

Les Rouge et Noir apprécient les entames de période. Après seulement deux minutes de jeu dans le troisième tiers, Misura remet son équipe à deux buts des Haut-Savoyards (2-4, 42e). Ils continuent d’enflammer Jean Bouin en pressant leurs adversaires. Malgré le danger apporté sur les cages alpines, les Aigles ne parviennent pas à inscrire le but qui aurait redonné de l’espoir. Les supporters n’auront en tous les cas pas perdu leur voix pour remercier Aurélien Macon.

Les Niçois achèveront leur saison mardi prochain à Strasbourg.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

étudiant école journalisme

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message