Nice UltiMed : le patron c’est Thomas Coville (Sodebo)

En franchissant ce samedi, à 13h59, la ligne d’arrivée mouillée devant Rauba Capeù, l’équipage de Thomas Coville (Sodebo Ultim’) a remporté la première édition de Nice UltiMed après 3 jours, 57 minutes et 28 secondes de mer durant lesquels il a parcouru 1020 milles (1890 km) en 2 boucles via la Corse et la Sardaigne. Une très jolie victoire pour Thomas et ses équipiers Jean-Luc Nélias, Thierry Douillard, Quentin Delapierre, Matthieu Vandame et Thomas Lebreton. Moins d’une heure plus tard, à 14h56, ce fut au tour des hommes de Francis Joyon (IDEC SPORT) d’en finir avec ce parcours de près de 1000 milles inédit et complexe le long du littoral de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, de la Corse et de la Sardaigne. Mercredi dernier , trois multicoques avaient pris le départ mais le bateau de Yves Le Blévec (Actual-Grand Large Emotion) a subi quelques heures plus tard une avarie le contraignant à l’abandon. La Nice Ultimed a donc été un duel entre Coville, à bord du bateau avec lequel il a battu un record du tour du monde en solitaire le 25 décembre 2016 (49 j 3 h) et Francis Joyon sur le multicoque qui lui a permis d’établir un nouveau record du tour du monde en équipage le 26 janvier 2017 (Trophée Jules-Verne en 40 j 23 h). "On savait qu’on avait face à nous un bateau emblématique, un adversaire très intéressant. Au départ, ce duel pouvait paraître décevant et finalement, il y a eu vraiment match, c’était assez prenant. C’était très serré, on a adoré. On était à vue presque tout le temps", a raconté le vainqueur.

Pour clôturer de belle manière la première édition de Nice UltiMed, plus de 150 embarcations de tous types ont rendez-vous pour une parade qui débutera à 14h et sera visible depuis la Promenade des Anglais.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message