Retour à la réalité (0-3).

Hier soir les niçois ont retouché terre après leur défaite 3-0 à domicile face au leader du championnat Tours. Ils auront tout essayé mais en vain. Dominés dans tous les secteurs de jeu, la série de sept victoires consécutives s'est stoppé net à la salle Giamarchi.

La première défaite de l’année civile 2019 est très dur à digérer pour Mladen Kasic et ses hommes. Après avoir surfé sur toute la Ligue A, les azuréens ont chutés sur plus fort que sois. La dernière défaite du NVB était le 22 décembre contre cette même équipe (3-1).

Sur le premier set, les jaunes et bleus étaient méconnaissable, enchainant faute sur faute. Quelques mécontentements s’apercevaient au sein du groupe alors que la rencontre venait à peine de débuter. Le set se finit à 18-25 en faveur de Tours.

Le numéro 14 du TVB, Nathan Wounembaina a surpris par ses services atypiques. Ses touchers de balles sont légers mais dévastateurs. Il a la capacité de mettre en effet plongeant à la balle tout en la sliçant. Bluffant.

Si près, si loin.

Sur les deux dernières manches l’équipe de Nice a su se remobiliser pour repousser Tours dans ses tranchées. Malheureusement l’efficacité et l’abnégation des Tourangeaux a calmé les ardeurs niçoises. Les fautes au service et les erreurs défensives n’ont pas aidés les azuréens.

Les supporters ont été impériaux et ont redonnés un second souffle à leurs joueurs, mais en vain. Tours a une bonne fois pour toute refroidi la salle Giamarchi et conclu la rencontre sur le score de 3-0 (18/25 23/25 27/29).

Le Nice volleyball chute à la cinquième place du championnat à deux points de Rennes.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message