Volley : départ laborieux de Nice, surclassé par le champion de France

Les supporters niçois avaient cogité un encouragement percutant pour ce premier match de Nice en championnat : une énorme banderole avec inscrit un slogan impératif, "tuez le boss ", en se référant à l'équipe championne de France.

Mais Paris n’est pas tombé et, bien au contraire, a administré aux joueurs de Mladen Kasic une leçon de jeu qui leur sera utile pour la suite.

Les niçois ont débuté le match avec fougue mais cela n’a duré qu’une partie du premier set, puis la lumière s’est éteinte et Paris est devenu un lièvre derrière lequel ont court tout en sachant que l’on ne le rattrapera jamais.

C’est la photographie d’un match où les niçois étaient réduits à un rôle de sparring-partner contre une équipe bien en place qui, au moins pour le moment, fait partie d’une autre catégorie.

Nice doit continuer son parcours de réadaptation à un championnat qui ne sera pas une promenade de santé, loin de là.

La défaite d’hier soir à Palmeira ne doit pas être dramatisée mais Nice doit rapidement trouver sa vitesse de croisière pour comprendre quelle pourra être son niveau d’ambition cette saison.

Score final : Paris- Nice 3-0 (25-17 / 25-13 / 25-11)

* qui fêtait ses 40 ans de vie

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message