Volley : La série continue, victoire contre Sète 3 sets à 2.

Hier soir à la salle Gamarchi, le Nice volleyball a battu l’équipe de Sète pour le compte de la 18 ème journée de Ligue A. Grace à cette victoire sur le score de 3 sets à 2, les azuréens ont assurés leur qualification pour les play-offs enchainant une sixième victoire consécutive.

La liste commence à être longue, après avoir étrillé Cannes dans le derby, les niçois ont eu une soirée longue soirée. Environ 2h30 de match où les sétois ne se sont pas laissé intimidé par les jaunes et bleus.

Dans le premier set le NVB a été accroché pendant de longue minutes avant de prendre l’avantage. Le numéro 14 de Sète Arthur Szwarc a porté son équipe avec un très gros service déstabilisant la défense niçoise. Le point le plus spectaculaire de la soirée reste en faveur des visiteurs. Alors que toute la salle Giamarchi pensait avoir remporté une balle de break, Vasyl Tupchii est monté sur les estrades pour sauver un point décisif.

Nice a obtenu le premier set 25-21 sur un ace de Rodney Ken Ah-Kong bien aidé par le filet qui a totalement changé la trajectoire du service.

Les avant-derniers du classement ont pris leur premier avantage de la rencontre à la fin de la seconde manche à 21-22. Durant l’intégralité du set ils n’ont laissé passer aucune faute aux niçois. Les bons placements défensifs leur ont permis de fragiliser les offensives de Robin Overbeeke.

Ce dernier n’a pour autant pas baissé les bras. Son abnégation et sa rage ont redonné de l’élan à ses coéquipiers. Une balle de break et deux Aces du capitaine Zeljko Coric ont eu raison des sétois.

A 2 sets à 1, les supporters pensaient que le plus dur était fait. Les azuréens ont commis de multiples fautes offrant à leur adversaire de revenir dans le match, à l’image des mauvaises communications sur les réceptions défensives. Après une égalité de 24 partout, Sète a poussé les niçois dans leur retranchement et tout se jouera dans une ultime manche décisive.

Le NVB a fait parler toute son expérience dans la cinquième manche. Sète a perdu possession de tous leurs moyens, notamment sur des fautes de services à répétition. A 7-5 lorsque les sétois auraient pu revenir au score, Arthur Piazzeta mort la ligne sur sa remise en jeu. Une faute de débutant qui aura une conséquence irrémédiable sur le reste de la rencontre. Les azuréens ont ensuite déroulé et se sont imposés 15-11.

La série d’invincibilité en 2019 continu pour Nice. Ils iront disputer leur quatrième place de Ligue A à Chaumont, actuel cinquième.

Ils seront de retour à domicile le vendredi 22 février à 22h contre le leader incontesté, Tours.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message