Basket : le Cavigal signe son premier succès européen

Pour son premier match à domicile en coupe d'Europe, les Niss'Angels ont signé une belle victoire face au club suisse de Fribourg, sur le score de 80-55.

Les Niss’Angels n’ont pas fait de détail hier soir à Leyrit. Après leur défaite mercredi dernier sur le parquet de Basket Landes, pour le compte de la première journée EurcoCup, les niçoises se sont bien rattrapées devant leur public. Un succès net acquis sur le score de 80 à 55.

Le Cavigal a pu de nouveau compter sur ses leaders pour faire la différence. En tête Romy Bar, la capitaine azuréenne a encore noirci la feuille de match avec 14 points, 8 passes et 5 rebonds, et un jolie 6/7 au tir. Dans son sillage l’américaine Victoria Maccaulay auteure de 18 points, 7 rebonds. L’intérieure s’affirme de plus en plus comme l’arme numéro un des Angels.

Une première mi-temps de haute volée

Après un premier quart temps serré, les Angels accélèrent le pas dans le deuxième acte. Les azuréennes font monter la pression défensivement, et en attaque elles se trouvent les yeux fermés. Romy Bar distribue caviar sur caviar et les niçoises font le trou avant la mi-temps.

Victoria Maccaulay près du cercle et Laetitia Kamba au large écoeurent la défense suisse qui ne sait plus où donner de la tête. À la mi-temps, les azuréennes affiche un pourcentage de réussite au shoot de 80% ! Ce qui permet au Cavigal de mener 38-24 à la pause.

La suite du match est anecdotique. Les azuréennes gèrent parfaitement leur avance tout au long de la deuxième mi-temps. En fin de match Rachid Méziane se permet même de faire rentrer deux jeunes du centre de formation. Salomé Cordinier et Lea Bender font ainsi leurs premiers pas dans une compétition européenne.

Grâce à ce succès les Angels conservent toutes leurs chances de se qualifier pour les 16e de finale de l’EuroCup. Elles comptent désormais 3 points et restent au contact du leader Venise qui comptabilise 4 points après son succès face à Basket Landes. Le Cavigal peut prendre les commandes du groupe en cas de victoire face au club italien mercredi prochain à Leyrit. Mais en attendant, elles ont rendez-vous dimanche à 15h30 contre Charleville-Mézières, pour le compte de la 6e journée de Ligue Féminine.

Crédit photo : Emmanuel Nicolai - LSN Photos 2016

La réaction de Rachid Méziane

"Ce soir les filles se sont trouvées en attaque, signe qu’une alchimie commence à se mettre en place entre elles. Défensivement aussi il y a eu des séquences intéressantes. Mais le plus important c’est qu’on a su maintenir la même intensité tout au long du match. Il faudra s’appuyer sut cette performance pour la suite de la saison".

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message