Basket : le Cavigal trop juste à la fin

Les Niss'Angels recevaient hier après-midi sur leur parquet l'équipe de Charleville-Mézières. À l'issue d'un match disputé les Niçoises se sont finalement inclinées sur le score de 68-80. Après six matchs le Cavi pointe à la 9e place du classement de la Ligue Féminine à un point de la dernière place.

Déjà la quatrième défaite en championnat du Cavigal et la première de la saison à Leyrit. Opposée à Charleville-Mézières hier après midi pour le compte de la 6e journée de Ligue Féminine, les Niçoises auront craquées dans les quatre dernières minutes de la rencontre.

Victoria Mccaulay termine le match avec un double double, 16 points et 10 rebonds pour l’intérieur Américaine, seule véritable menace offensive pour les Azuréennes. Ambrosia Anderson, Laetitia Kamba et Romy Bar n’ont de leur côtés pas eu leurs rendements habituelles. De leurs côtés les Carolomacériennes auront pu compter sur leur collectif, avec cinq joueuses à plus de 10 points sur la rencontre, menées par une solide Amel Bouderra (18 points, 13 passes décisives)

Les Angels s’accrochent

Pourtant tout semblait bien partie pour les joueuses de Rachid Meziane. Dans le premier quart temps, les Azuréennes sont agressives en défense (5 interceptions durant la période), et appliquées en attaque. Sur la lancée de leur belle victoire en EuroCup mercredi, elles infligent un 10-0 à Charleville au cours du premier acte. (24-15) Mais les Carolomacériennes peuvent compter sur Amel Bouderra (MVP de la saison dernière) pour les ramener dans le match. Sur un 2+1 et un trois points elle ramène sont équipe à 5 points. (26-21)

Dans le deuxième quart, le banc niçois, avec Isabelle Strunc et Mamignon Touré, fait le boulot pour creuser un premier écart. (30-21) Cependant la fatigue du match de mercredi commence à se faire sentir. Au fil du quart temps, les visiteuses refont petit à petit leur retard. Macaulay et Kamba sont obligées de sortir à cause de leurs problèmes de fautes. Conséquence : le Cavigal est privé de deux de ses principales atouts offensifs. Charleville en profite pour prendre les devants avant la mi-tems (40-41).

Une belle remontée...

Au retour des vestiares, les Niçoises semblent absentes. Elles encaissent rapidement six points au début du troisième quart (40-47). Temps mort immédiat de Rachid Méziane qui remobilise ses troupes. À la suite de cet arrêt de jeu, les locales réussissent à recoller grâce à leur leaders. Victoria Macaulay, Laetitia Kamba et Romy Bar sont intenables en attaque. C’est cette dernière qui sur un lay-up et un lancer franc à suivre, ramène son équipe à deux points (48-50).

Mais en fin de quart temps, les arbitres sifflent une faute anti-sportive contre Laetitia Kamba. "C’est probablement le fait de jeu qui nous fait un peu sortir du match" confie Rachid Meziane après la rencontre. Amel Bouderra convertie un lancer franc sur deux. Et sur un trois points au buzzer elle permet à son équipe d’aborder le dernier acte avec sept points d’avance (55-62).

... avant de craquer à la fin

Ce fait de jeu n’empêche pas les Niçoises de recoller au score. Romy Bar sur deux tirs primés ramène son équipe à trois points de Charleville. C’est ensuite Ambrosia Anderson, discrète tout au long de la rencontre, et Victoria Macaulay qui ramène le Cavi dans le coup. 66-66 à cinq minutes de la fin du match.

Cependant les Azuréennes paient ces efforts fournis. Durant les quatre dernières minutes du match, elles n’inscrivent que deux points ! Elles encaissent un terrible 14-2 dans la dernière ligne droite. Rachid Méziane ne trouve aucune solution et doit concéder la première défaite à la maison de son équipe.

Pas le temps cependant pour les Azuréennes de ruminer cette défaite. Dès mercredi elles recevront l’équipe de Venise, pour leur troisième rencontre d’EuroCup.

La réaction de Rachid Méziane :
"C’est une énorme déception. On avait les moyens de s’imposer, mais sur la fin on manque de lucidité et d’efficacité pour reprendre l’avantage et tuer le match. Sur un 3 contre un qu’on négocie mal et un lay-up tout fait que l’on rate, ça fait trop de choses conte nous si on veut espérer s’imposer à la fin. Maintenant il faut vite se ressaisir pour repartir du bon pied mercredi soir. "

Meilleures joueuses Cavigal Nice Basket 06
Victoria Macaulay 16 points, 10 rebonds - Romy Bar 9 points, 6 rebonds, 4 passes - Isabelle Strunc 8 points

Meilleures joueuses Flammes Carolo Basket Ardennes
Amel Bouderra 18 points, 13 passes, 3 rebonds - Kim Mestdagh 18 points, 2 rebonds, 2 passes et 4/4 à trois points - Valerya Berezynska 15 points, 8 rebonds, 1 passe

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message