Ajax-OGC Nice : les réactions après l’exploit

Joueurs, entraîneur et président se sont arrêtés devant la presse, sourire jusqu'aux oreilles, savourant la qualification. Retrouvez les phrases marquantes de la conférence de presse et de la zone mixte.

Lucien Favre (Entraîneur de l’OGC Nice) :

« Je n’ai même pas compté les minutes où j’étais en apnée (rires) ! Il y avait de quoi… C’est fantastique ! On va savourer cette qualification, on élimine une super équipe de l’Ajax. On a provoqué la réussite, le 2-2 est magnifique ! On savait qu’à 1-3, c’était terminé, donc à 1-2 on y a toujours cru, je tiens à remercier les supporters qui ont fait le déplacement. En 1e MT on pouvait faire mieux, on a eu pas mal d’occasions en contre. En 2e MT, c’était des déferlantes. On a encore beaucoup de travail sur la gestion du rythme, les prises de balle, l’intensité… »

Jean-Pierre Rivère (président de l’OGC Nice) :

« La qualification n’est pas anecdotique. On a réalisé un beau match contre une belle équipe. Les matches de la saison dernière en Europa League nous ont servis ce soir. Les joueurs ont fait le match qu’il fallait, c’est une récompense pour tout le groupe, les jeunes. Je retiens qu’on va jouer une deuxième saison de coupe d’Europe. Ce n’est que du positif ! »

Vincent Koziello (milieu de l’OGC Nice) :

« Je ne mesure pas encore l’exploit. Je vois des sourires, je n’ai jamais vu Fred Gioria et Lionel Letizi comme ça, c’est beaucoup d’émotion. Le club passe un cap avec cette qualification, on a fait un match d’homme, on a montré qu’on n’était plus des « enfants de la coupe d’Europe ». On est rentré dans le match à fond, puis à 1-2, on ne s’est pas affolés. Il faut aussi souligner le travail de Dante, tout ce qu’il nous raconte dans le vestiaire, ses mots, ses encouragements. Dans les moments compliqués en 2e MT, il nous a calmé. »

Vincent Marcel (milieu de l’OGC Nice et buteur ce mercredi soir) :

"Je suis joyeux ! Content de l’équipe, de moi, on est heureux de passer ce tour, c’était un match européen contre une équipe très sérieuse. Quand je marque, c’est une immense fierté, surtout que je n’utilise pas souvent mon pied droit. Vous savez, à l’entraînement on travaille souvent à deux, Micka (Séri) a senti que j’étais dans son dos. Je ne saurai pas expliquer ce qu’il s’est passé dans ma tête, je me suis retenu de courir. On va continuer à travailler, rester dans la même dynamique. Je suis conscient de l’exploit et du chemin parcouru. J’en suis fier."

Arnaud Souquet (défenseur de l’OGC Nice et premier buteur du soir) :

« On est super heureux ! Il ne faut surtout pas minimiser la performance, on a souffert, je ne le cache pas. On a joué notre jeu, dans un super stade, devant un très bon public. On va profiter, tous ensemble. C’est génial car cela valide notre saison dernière. »

Crédit photo : site officiel de l’OGC NICE

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message