Angers SCO - OGC Nice (0-1) : les Aiglons l’emportent et confirment

Les niçois ont confirmé leur victoire à domicile face à Rennes en enchaînant avec un premier succès à l'extérieur, sur la pelouse du SCO Angers (0-1).

Il ne fallait pas arriver en retard au stade Jean Bouin hier soir. Et pour cause, dès la 4e minute le Gym ouvre. le score. Après un beau travail de Eysseric, un une-deux entre Mika Seri et Alassane Pléa permet à ce dernier de marquer sur la première occasion du match. Et son premier but de la saison.

Les angevins réagissent, et par l’intermédiaire de plusieurs coups de pied arrêtés, ils parviennent à inquiéter les niçois. Une tête de Thomas sur la barre (17e), des parades de Cardinale sur des frappes de Sunu (23e) puis de Ketkeophomphone (27e).

De son côté, le Gym, menacé, tient bon. L’effet Lucien Favre se fait sentir et les nouveaux venus du onze de départ (Bodmer en numéro 6, Ricardo à droite, Eysseric et Cyprien sur les ailes) font du bien. Des contres permettent aux Aiglons de résister et le break est manqué de justesse lorsqu’un enroulé de Cyprien s’échoue sur le poteau de Petric et pas suivi par Pléa (41e).

Nice résiste mais ne cède pas

En seconde période, les angevins reviennent avec de meilleures intentions. Mais ils continuent à se montrer imprécis. Ketkeophomphone est le principal danger, mais le angevins se fatiguent vite et Nice en profite. Dalbert et Ricardo, grâce à des montées rapides, permettent d’apporter le danger dans la surface. Dalbert manque d’ailleurs de doubler la mise à la 54e minute.

Nice assure sa victoire et dans les dernières minutes du match, c’est au tour de Eysseric de passer tout près du second but, mais sa frappe trouve l’arrête du but de Petric (86e). Dernière alerte dans le temps additionnel, lorsqu’une mauvaise sortie de Cardinale manque de lui coûter très cher (90e).

Au coup de sifflet final, Nice se place donc à la deuxième place provisoire. Les progrès dans le jeu sont évidents et la défense est solide. Malgré les recrues annoncées (notamment Dante), ce Gym est solide et tient la baraque, grâce à son armada de jeunes. Et surtout, Cardinale n’a encaissé aucun but. De bon augure avant le match face à Lille, samedi prochain (20h à l’Allianz Riviera).

La stat’ : 2/2, ça faisait longtemps !

Il fallait remonter à la saison 2003-2004 pour voir l’OGC Nice remporter ses deux premiers matchs. Alors sous la houlette de Gernot Rohr, les Aiglons étaient allés s’imposer à Auxerre (1-2), avant de dominer le FC Sochaux à domicile, au Ray (1-0), grâce à un but du brésilien Everson.

La réaction de Paul Baysse : « On a vu une très belle équipe de Nice dans l’état d’esprit. il faut retenir ça ce soir. C’était dur dès le début, ils ont mis une pression. Ils sont très athlétiques, on a répondu du mieux que l’on pouvait. On n’a rien lâché. Tous les matchs sont compliqués mais celui-là tout particulièrement. On n’a pas réussi à mettre notre jeu en place, il y a eu de bonnes phases mais pas assez de ce qu’on travaille à l’entraînement. Les victoires emmènent de la confiance et du plaisir. On est compétiteur, il ne faut pas se reposer sur nos lauriers, il faut continuer de travailler. On a la réception de Lille la semaine prochaine, ça va être une rencontre différente, mais compliquée aussi. »

La réaction de Lucien Favre : « C’était un bon match parce qu’il y a eu des possibilités de part et d’autre. Angers a eu des occasions notamment sur des centres et sur phases arrêtées, ce qu’on avait prévu. Nous en avons eu aussi, notamment un poteau. Encore une fois, je dirais que ce n’est pas un succès immérité, c’est même plus mérité que contre Rennes. On a 6 points après deux journées, c’est super mais quand on voit comment on a souffert contre Rennes et aussi ce soir, on reste mesuré. On sait qu’on souffrira encore. Il faut continuer à provoquer la réussite. Aujourd’hui ce qui est positif c’est que nous avons 3 ou 4 grosses possibilités en plus du but. But magnifique d’ailleurs, sur une belle action. »

A Angers, Stade Jean Bouin,
SCO Angers 0-1 OGC Nice (mi-temps 0-1)

Affluence : 10 142 spectateurs

Arbitre : M. Jérôme Miguelgorry

But : Pléa (4e) pour Nice

Avertissements : Bourillon (16e) à Angers ; Dalbert (48e), Ricardo (78e) à Nice

SCO Angers : Petric - Andreu, Bourillon (Santamaria, 56e), Traoré, Thomas - Ketkeophomphone, Ndoye (cap.), Manceau - Toko Ekambi, Diedhiou (Capelle, 75e), Sunu (Pépé, 66e)

OGC Nice : Cardinale - Ricardo, Baysse (cap.), Sarr, Dalbert - Bodmer (Walter, 84e), Koziello, Seri - Cyprien (Lusamba, 90e), Plea, Eysseric

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message