Bordeaux - OGC Nice : à la recherche de la victoire

Le Gym se déplace à Bordeaux pour aller chercher un succès qui ferait du bien aux hommes de Lucien Favre. Mais la tâche ne sera pas aisée face à des bordelais qui se sont redressés depuis le début de l'année.

15es du championnat à mi-parcours, les Bordelais se sont en effet relancés en remportant 5 des 7 rencontres de championnat disputées en 2018. Dans l’élite, seuls Paris et Marseille ont remporté plus de points sur cette période.

Revenus à hauteur des Aiglons, qu’ils devancent à la différence de but (35 points), les Bordelais n’ont connu qu’un revers depuis l’arrivée de leur nouveau coach, Gustavo Poyet. C’était Marseille, dimanche dernier (1-0). « C’est une équipe qui a trouvé son équilibre et un collectif, a commenté Lucien Favre en conférence de presse. Ils jouent en 4-3-3 ou 4-5-1, système qu’ils utilisaient déjà l’an passé. Devant, ils ont retrouvé Labrode qui est un point de chute pour l’équipe. Si Malcom ne sera pas là (suspendu, ndlr), ils ont d’autres armes avec Kamano, Braithwaite et De Preville. Ils défendent et contrent très bien. Au milieu ils ont trouvé leur système et derrière c’est très solide. C’est du coriace, Bordeaux. Ils ne souffrent pas, Marseille s’est procuré vraiment peu d’occasions contre eux ».

LE GROUPE BORDELAIS

Gardiens : Costil, Prior

Défenseurs : Sabaly, Koundé, Baysse, Pablo, Poundjé, Contento, Pellenard

Milieux : Otavio, Lerager, Meïté, Sankharé, Plasil, Vada

Attaquants : Kamano, Braithwaite, De Préville, Laborde

LE GROUPE NICOIS

Gardiens : Benitez, Cardinale

Défenseurs : Marlon, Sarr, Souquet, Coly, Burner, Perraud

Milieux : Makengo, Cyprien, Seri, Lees-Melou, Tameze, Mendy

Attaquants : Plea, Srarfi, Saint-Maximin, Sacko

L’ARBITRE

Cette rencontre décisive dans la course à l’Europe sera dirigée par Frank Schneider, assisté de Djemel Zitouni et Nicolas Henninot à la touche.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message