FC Lorient - OGC Nice (2-1) : Nice quitte déjà la Coupe

Pourtant dominateurs pendant plus d'une heure, les Aiglons se sont fait surprendre deux fois en cinq minutes et ont vu un match maîtrisé leur échapper.

Si les Aiglons planent sur la Ligue 1 à l’issue des matchs aller, les Rouge et Noir n’affectionnent pas les Coupes cette saison, pour lesquelles ils n’ont néanmoins pas été gâtés par le tirage. Sortie 3-2 à Bordeaux de la Coupe de la Ligue, l’équipe de Lucien Favre est éliminée de la Coupe de France au stade du Moustoir par une équipe de Lorient qu’elle a pourtant largement dominé une heure durant.

Malgré de nombreuses absences de joueurs-clés (Baysse, Dante, Seri, Belhanda, Balotelli), la formation niçoise mettait sa patte habituelle sur la première période : possession de balle, remontée rapide à une ou deux touches de balle. Wylan Cyprien était lui toujours aussi précis sur coup de pied arrêté mais Benjamin Lecomte s’envolait magnifiquement (30e). Après deux duels (un réussi, un manqué) en position de hors-jeu, Alassane Plea ouvrait la mise peu avant la pause sur un bon centre de Marcel. Le meilleur buteur du Gym décroisait parfaitement sa tête dans le petit filet (43e). Un but au meilleur moment, à peine deux minutes après une frappe de Marveaux sur le poteau, que Benitez semblait néanmoins pouvoir intercepter.

Un moment d’égarement...

Au retour des vestiaires, les Aiglons pouvaient faire le break mais Plea était contré (46e) avant de manquer le cadre suite à un contre favorable (60e). Archi-dominateurs pendant une heure, les Rouge et Noir semblaient manquer de gaz pour la fin de partie et reculait. Si Walter Benitez rassurait sa défense dans les airs (66e), il était une première fois sauvé par un tacle désespéré de Souquet (68e) avant de sortir à l’aventure loin de son but. Aliadière était le premier sur le ballon et parvenait à égaliser dans la cage vide malgré l’angle fermé (71e). Sonnés, les Niçois étaient mis K.-O. trois minutes plus tard lorsque Mesloub s’intercalait entre Sarr et Dalbert et reprenait de la tête (puis du tibia...) un centre venu de la gauche.

Menés contre le cours du jeu, le Gym malgré les entrées de ses atouts offensifs Bosetti et Mahou n’aura pas de réelle opportunité de revenir à la marque et quitte la compétition dès son entrée en lice.

Il leur faut désormais se concentrer sur le championnat avec la venue du FC Metz, dimanche prochain à l’Allianz Riviera.

La stat’ : 5

C’est le nombre de minutes qu’il a fallu aux lorientais pour renverser les Aiglons. Cinq minutes de faiblesse qui auront suffi aux Merlus.

La réaction de Lucien Favre :

« C’est comme ça. On est déçu parce qu’en première période on a dominé. Eux ils ont changé de système en deuxième période, ils sont revenus au 4-3-3 parce qu’ils ont remarqué que c’était trop facile pour nous. On devait mettre le 2 à 0 peut-être avant. Et puis on prend le 1-1, ça les relance, c’est clair, mais ma foi, c’est comme ça. Il fallait bien qu’on défende quand ils ont poussé en début de deuxième période. On n’a pas fait deux ou trois trucs comme il fallait le faire ».

La réaction de Maxime Le Marchand :

« Nous sommes déçus et frustrés car nous avions envie d’aller loin dans cette compétition. Les Lorientais nous ont bien serré au milieu, et nous n’avons peut-être pas assez joué sur la largeur. En seconde mi-temps, nous avons moins bien géré leurs offensives, et ils en ont profité. Ils avaient peut-être plus les crocs sur certains points, même si nous étions bien préparés ».

A Lorient, Stade du Moustoir,
FC Lorient 2-1 OGC Nice (mi-temps : 0-1)

10 000 spectateurs environ

Arbitre : Olivier Thual

Buts : Aliadière (72e), Mesloub (75e) pour Lorient ; Plea (43e) pour Nice

Avertissement : Cyprien (35e) à Nice

FC Lorient : Lecomte - Ciani, Rose, Lautoa (Bellugou, 85e) - Moreira, Mvuemba, Guendouzi (Mesloub, 55e), Le Goff - Cabot, Jeannot (Aliadière, 46e), Marveaux

OGC Nice : Benitez - Souquet (Mahou, 84e), Le Marchand (cap.), Sarr, Dalbert (Burner, 72e) - Lusamba, Cyprien, Koziello - Ricardo, Plea, Marcel (Bosetti, 80e)

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message