L’OGC Nice attend de pied ferme l’Olympique Lyonnais pour se rapprocher du Top 5

L’OGC Nice recevra l’Olympique Lyonnais ce dimanche à l’Allianz Riviera (coup d'envoi à 21h) pour le compte de la 24e journée de Ligue 1. L’occasion pour les niçois, neuvièmes, de se rapprocher du top 5. Mais en face, Lyon est dans une bonne dynamique.

9e. C’est la place qu’occupe le Gym à l’aube de la 24e journée de Ligue 1. Le club azuréen n’est qu’à 2 petits points du 5e, Montpellier. La réception de Lyon (3e avec 43 points) donne l’occasion aux niçois d’accrocher le wagon de tête. « On peut et on veut rester dans le top 10 » lance le gardien Walter Benitez.

Un match de gala entre deux équipes de haut de tableau. Les niçois restent sur une victoire au Groupama Stadium au match aller (0-1) après un match où le gardien des aiglons a brillé avec pas moins de 9 arrêts déterminants. Le dernier match à Nice est un mauvais souvenir : victoire nette de l’OL (5-0) la saison dernière. « Le match aller doit nous servir. C’est un match référence dans la solidarité, dans le collectif et dans le réalisme. Il va falloir remettre les mêmes ingrédients » explique le coach Patrick Vieira. Il faut dire qu’au match aller, Nice a cadré un tir pour … un but de Allan Saint-Maximin. De son côté Lyon arrivera à l’Allianz Riviera en pleine forme. Après avoir battu le Paris-Saint-Germain 2-1 dimanche dernier (première défaite en championnat pour le club de la capitale), les lyonnais ont enchainés en Coupe de France en se qualifiant pour les ¼ de finale (victoire à Guingamp 2-1). Une série positive à 10 jours de la réception du FC Barcelone en Ligue des Champions.

« Ils sont sur une bonne série. Ils viendront avec de la confiance. Il faudra être rigoureux (…) Ils sont dangereux devant parce qu’ils ont de grosses qualités offensivement. C’est une grand d’Europe » souligne le coach des Aiglons.

« C’est un gros match. Mais on sait quoi faire. On veut bien jouer et gagner pour se rattraper du match de la semaine dernière  » lance le gardien argentin, Walter Benitez.

Oublier la claque à Lille

Cette rencontre face à Lyon permet aussi aux hommes du nouveau président Gauthier Ganaye de rapidement tourner la page de Lille. Battu sèchement à Pierre Mauroy vendredi dernier (4-0), les coéquipiers de Benitez doivent une revanche aux supporters. « C’est déjà oublié mais on souhaite faire un grand match. » « On a totalement était dépassé par cette équipe de Lille. Il a manqué beaucoup d’ingrédients qu’il faut mettre sur le terrain dimanche : la solidarité, la générosité et l’agressivité » poursuit le coach Vieira.

Une chose est sûre, quelques soit le résultat de dimanche soir, Nice passera cette 24e journée de championnat dans le top 10.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message