L’OGC Nice délocalise son entraînement à Pégomas

Toutes les composantes de l’OGC Nice se sont déplacées ce mardi pour un après-midi exceptionnel dans l’ouest du département. Au programme : animations habituellement présentes au stade, entraînement ouvert aux 1500 supporters présents avant qu’une délégation d’une dizaine de joueurs ne restent pour plus d’une heure d’échange avec leurs fans.

C’est avec les yeux remplis d’étoiles que les 1500 personnes présentes ont accueilli les joueurs de l’OGC Nice aux alentours de 15h ce mardi après-midi pour une séance d’entrainement exceptionnelle délocalisée au stade Gaston-Marchive de Pégomas. Une grande première pour la majorité des présents, qui ont eu la chance d’observer l’ensemble de l’équipe professionnelle à l’œuvre.

Cet événement s’inscrit dans la volonté de proximité du Gym avec ses supporters, toujours plus nombreux en dehors des frontières de la cité niçoise. Pour combler de bonheur petits et grands, les animations habituellement présentes à l’Allianz Riviera étaient proposées dès 14h et se sont prolongées jusqu’à 17h30. Tir au but, arène 1vs1, tennis ballon ou encore petits matchs sur le mini stade jouxtant le terrain où se sont entrainés les professionnels ont permis aux enfants de se divertir l’après-midi durant.

A la fin de l’entrainement, la fête n’était pas finie puisqu’une délégation d’une dizaine de joueurs est allée à la rencontre des supporters pour plus d’une heure d’échanges. L’occasion pour les fans de l’OGC Nice d’obtenir un souvenir inoubliable de la journée : photos, autographes ou encore petits mots sympathiques des joueurs.

Cette proximité avec ses supporters, inscrite dans l’ADN du Gym, n’a pas frontières territoriales comme en atteste cette superbe journée loin du cocon niçois.

Jean-Pierre Rivère, président de l’OGC Nice :

« L’OGC Nice est le club de toute une ville bien sûr, mais il y a aussi des amoureux du Gym dans tout le département, et notamment dans l’Ouest du 06. D’habitude, ces supporters font l’effort de prendre la route pour venir nous encourager. Cette fois, c’est nous qui pensons à eux et qui nous déplaçons. Cette délocalisation exceptionnelle est donc significative. Et nous l’avons pensée comme une fête de l’OGC Nice et du football. Les habitués de l’Allianz Riviera connaissent déjà ce que nous sommes capables de proposer autour de nos rencontres et pour les autres cela a été une vraie découverte. A Pégomas, nous avons emmené toute l’équipe pour un entrainement et pour que les supporters puissent échanger avec nos joueurs, mais il y avait aussi toutes les animations que nous mettons en place au stade avant chaque match. Le choix de cette date intervient volontairement pendant les vacances scolaires, de sorte à faire plaisir au maximum d’enfants ».

Gilbert Pibou, Maire de Pégomas :

« C’est un plaisir, et un immense honneur pour notre ville et notre club. Nous nous attendions à ce qu’il y ait du monde, mais pas autant… On se rend compte que l’OGC Nice est le club fanion du département, comme il l’a toujours été. Mes premiers souvenirs de Nice, c’est le doublé coupe - championnat (en 1952 ndlr), ça remonte ! Aujourd’hui, les jeunes pourront dire : « j’ai vu Balotelli, Dante… ». C’est extraordinaire pour eux. Si je devais dire quelque chose aux Maires des autres communes des Alpes-Maritimes ? Foncez ! Ce n’est que du positif : pour la ville, le club, et les supporters. Et aussi pour l’OGC Nice, car ce genre d’évènements permettra de drainer encore plus de gens à l’Allianz Riviera ».

Laurent Balicco, Président de l’US Pégomas : 

« Grâce à l’investissement de chacun, on a partagé un moment immense, avec plus de 1500 supporters présents. C’est une fierté pour notre club d’accueillir de tels joueurs, auxquels tous nos jeunes s’identifient. Je remercie la mairie et l’OGC Nice pour l’organisation de cet évènement. Sans oublier Lucien Favre et son staff qui ont joué le jeu de cet entraînement délocalisé, en pleine course pour l’Europe. J’espère maintenant qu’ils continueront à nous faire vibrer en décrochant une nouvelle fois une qualification en C3. Ce serait fantastique... »

Virginie Rossetti, Directrice Communication et Marque de l’OGC Nice :

« C’est une première délocalisation dans l’histoire de l’OGC Nice. On est venus à la rencontre des petits supporters grassois et on est tous ravis. C’est la période des vacances scolaires, nous avions envie de créer encore plus d’émotions, nous nous sommes déplacés pour ça. La réussite, aujourd’hui, c’est non seulement l’entraînement, mais aussi les valeurs de nos joueurs, qui ont eu envie de faire un tour d’honneur à la fin pour taper dans la main des enfants. Au Gym, on ne fait pas beaucoup de com’, surtout des actes. Tout le monde est hyper content ».

Yoan Cardinale, joueur de l’OGC Nice :

« C’est très important pour nous, un très bon moment parce que ça fait plaisir de venir à la rencontre de ces supporters, qui plus est à l’extérieur de Nice. Ils ont l’habitude de se déplacer pour nous voir au stade donc aujourd’hui on vient les remercier et leur montrer toute l’importance qu’ils ont pour nous. On ne s’attendait pas à voir autant de monde donc c’est un grand plaisir pour nous. C’est pour ça que l’on est un club à part, on a d’autres habitudes que les autres clubs de Ligue 1. On dit souvent qu’on est un club familial et c’est ce genre d’opérations qui le prouvent. On sent du soutien de la part de tous ces supporters et ça nous fait énormément de bien pour aborder cette dernière ligne droite et aller chercher l’Europe ».

Jean-Victor Makengo, joueur de l’OGC Nice :

« C’est une très belle expérience, on voit qu’on a beaucoup de supporters pas qu’à Nice mais dans toute la région donc on est content de venir donner un peu de bonheur à tous nos supporters. Voir tant de monde nous booste énormément dans l’optique de cette fin de saison, on est déjà très motivés mais de les voir si nombreux nous donne encore plus de force. Faire un entrainement devant 1500 personnes fait énormément plaisir ».

CYPRIEN, LEES-MELOU ET SACKO AU PALAIS DES ROIS SARDES

Ce mercredi, Wylan Cyprien, Pierre Lees-Melou et Ihsan Sacko participeront à une séance de dédicaces qui se déroulera au Palais des Rois Sardes.

De 15h à 16h, les deux milieux et l’attaquant du Gym se rendront dans le Vieux-Nice à l’occasion de l’événement « Osons la jeunesse ! ».

Ils partiront ainsi à la rencontre de leurs supporters pour un moment de partage, à trois jours du déplacement à Strasbourg, dans un décor magnifique et dans la bonne humeur. Organisée par le Conseil Départemental des Alpes Maritimes (de 14h à 18h), cette manifestation à destination des familles proposera de multiples ateliers, des stands et des débats.

Le tout pour permettre aux participants d’échanger autour « de l’art d’être parent ».

Parmi les animations, vous retrouverez, entre autres, des stands de présentation des différents métiers autour de l’enfant ; d’accompagnement des parents dans la période pré et post-natale ; de prévention des jeunes sur la Santé ; de sensibilisation des jeunes à la lecture, à la culture (artistique, patrimoniale, etc.) et à la citoyenneté ; de promotion des activités sportives et des séjours en colonie proposés par le CD (voile, ski, natation, escalade) et de présentation des droits de l’enfant et des familles.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message