L’OGCNice surprend Lyon (1-0) et monte à la 4e place du classement

Hier soir, le Gym s'est imposé 1-0 face à l'Olympique Lyonnais. Remi Walter est l'unique buteur sur penalty. Cette victoire permet aux aiglons de remonter au classement et de se place à la 4e place à égalité (7e avec la différence de but).

Réalisme. C’est le mot qui sort de toutes les bouches à la suites de la rencontre. Lyon aura ultra-dominé la partie mais comme on dit : "Dominer n’est pas gagner". 23 tirs au total côté lyonnais pour seulement 5 cadrés. Nice a tiré à "seulement" 11 reprises pour en cadrer 4. L’équipe azuréenne aura bien débutée son match avec une grosse occasion de but de Ganago dès la 30e seconde de jeu et un face à face raté avec le gardien lyonnais. Ce sera la seule occasion nette du gym dans cette première mi-temps. L’OL multiplie les situations de buts sans succès. Deux buts seront d’ailleurs (à raison) refusés aux visiteurs.

Invaincu en championnat à domicile depuis le 21 octobre

Le match nul à la pause est positif tant les coéquipiers de Nabil Fekir ont dominés la partie. La deuxième mi-temps repart de la même façon. Lyon prend le contrôle du ballon et s’installe dans la partie de terrain niçoise. Le gym se contente de défendre et contre-attaquer. Plusieurs situations du côté azuréen mais la dernière passe manque. Jusqu’à la 69e minute et le penalty obtenu par Ignatius Ganago à cause d’une faute de Ndombele. Remi Walter sanctionne et donne l’avantage aux Aiglons. Les lyonnais auront beau poussés, le bloc défensif niçois faire encore des merveilles (10 matchs de la saison sans encaissés de but).

Benitez 6 points, Lyon 0

À l’aller comme au retour, le gardien niçois a fait parlé la poudre. Grand artisan du succès au Groupama Stadium au match aller (0-1), l’argentin a récidivé. Il multiplie les arrêts et permet à son équipe de rester au contact de l’adversaire comme son arrêt sur la frappe à bout portant de Memphis Depay au 10 mètres. Déjà dans les 45 premières minutes, le gardien azuréen sauve les meubles devant Marcelo et Dembele. Un rempart derrière une défense de fer. Nice vient de réaliser son 10e clean-sheet de la saison (match sans encaisser de but). Seul Paris fait mieux en championnat avec 12 matchs.

Il faut savoir prendre des points même quand on est en difficultés. Aujourd’hui l’OGCNice est 4e de la Ligue 1 à égalité (7e au goal average) et peut légitiment espérer voir plus grand.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message