La marche était trop grande

En clôture de la 19 ème journée l'OGC Nice recevait Metz, première du championnat. Actuelle troisième les aiglonnes avaient l'opportunité de creuser un peu plus l'écart avec leurs poursuivantes. En perdant logiquement 25-34, les azuréennes ne seront pas la première équipe à faire tomber Metz invaincu cette saison.

Nice restait sur trois victoires consécutives dont une contre Brest deuxième. Hier soir la marche était trop grande et à aucun moment elles se sont révoltés, comme-ci avant la rencontre elles avaient accepté leur sort.

Manon Houette a totalement fait déjouer la défense niçoise avec pas moins de dix buts. Côté rouge et noirs la satisfaction du match vient de Melissa Agathe (7buts) et Linnea Marie Torstensson (5buts).

A la mi-temps les deux équipes sont rentrées aux vestiaires avec une différence de sept buts (12-19). La cause est dû aux nombreuses pertes de balles sur les enclenchements de combinaisons en attaque ou des montées de balles très mal gérés par la base arrière de l’OGC.

Suite à trois fois deux minutes pris par des joueuses de Metz, les espaces étaient grand ouvert pour les joueuses de Marjan Kolev. Malheureusement cela n’a pas perturbé les premières du championnat qui ont parfaitement bien géré ce déficit d’effectif.

Pour la prochaine rencontre, Nice sera en déplacement à Bourg de Péage pour la 20 ème journée de LFH. Elles seront de retour à domicile le 31 mars prochain face à Dijon.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message