Le point avant OM - OGC Nice

Les Aiglons ont pris part à leur avant-dernier entraînement avant le départ pour Marseille, où ils défieront l'OM en clôture de la 28e journée de championnat (ce dimanche à 21h).

À deux jours d’un derby de la Méditerranée qui s’annonce haletant, P. Vieira et M. Sarr étaient présents face à la presse. Départ de Balotelli, arrivée de Gilles Grimandi, derby à venir. On vous dit tout !

Balotelli

Les niçois semblent encore très remontés à l’encontre de leur ancien numéro 9, Mario Balotelli, à l’image de M. Sarr : "Mario Balotelli ? Cela me laisse indifférent. On lui en veut, c’est sûr. On aurait aimé que tout le monde soit concerné lors de la première partie de saison. Il s’est mis à part, a décidé de ne pas s’intégrer, de ne pas être dans le projet du club. C’était gênant. C’est dommage d’avoir agi de la sorte mais c’est sa décision (...) Il reste un ancien coéquipier, voilà tout. Il sait très bien que son comportement n’a pas été du goût tout le monde. Il a gâché six mois mais nous, on est toujours en course pour l’Europe".
Patrick Vieira a quant à lui tenu a apaiser les tensions : "Il avait surement besoin d’une autre source de motivation. On a essayé mais il voulait partir dès le départ. Désormais on a tourné la page".

Le derby

Malang Sarr a tenu à le rappeler : "Les supporters Marseillais ont pu se déplacer, les nôtres non. On le vit mal, c’est gênant pour nous. J’ai été surpris par la solidarité du club ces dernières semaines. On est resté soudé, solide ! Nous en sommes ressortis grandi. Tout revient dans l’ordre. Mais l’OM va mieux, après un moment de doute, comme nous. L’équipe qui mettra le plus d’envie et d’abnégation gagnera dimanche soir ! "

"L’Europe est encore dans nos têtes. Il faudra être discipliné et défendre tous ensemble à Marseille pour espérer l’emporter" a assuré le coach Vieira. "L’interdiction de déplacement de nos supporters est incompréhensible. Le foot doit être une grande fête populaire".

Gilles Grimandi

"L’arrivée de Gilles est une excellente nouvelle, dû au projet de l’OGC Nice. Il peut aider le club à franchir des étapes. C’est quelqu’un de discret, qui n’aime pas la lumière. Grand travailleur. Il s’occupera de la philosophie football dans l’équipe 1 et à l’académie, ainsi que du recrutement. Il vient pour le projet du club et pas pour moi. Ses critères et son expérience correspondent parfaitement aux besoins du club !" a tenu à rassurer Patrick Vieira.

Infirmerie

Remis de la lésion aux ischios qu’il avait contractée mi-février, Myziane est de nouveau apte. Ignatius Ganago est quant à lui passé en phase de reprise.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message