Ligue Europa : l’OGC Nice dans le groupe K

Le tirage au sort de la phase de groupes a eu lieu hier après-midi. Le Gym a hérité d'un groupe plutôt homogène.

Placés dans le chapeau 2, les Aiglons ont pu éviter plusieurs clubs dangereux, mais ils risquaient forcément d’affronter une grosse tête de série. Heureusement, Nice a échappé à Arsenal, à Hoffenheim ou encore à Everton.

L’OGC Nice est en effet dans le groupe K, avec comme adversaire la Lazio Rome (Italie), le Vitesse Arnhem (Pays-Bas) et Zulte Waregem (Belgique). Voici une petite présentation des trois équipes.

LAZIO ROME

Cinquièmes du dernier championnat d’Italie - devant notamment le Milan AC - les Laziale sont de retour en Europa League, après y avoir atteint les huitièmes de finale en 2015/2016. Avant leur élimination face au Sparta Prague, les Italiens étaient sortis vainqueurs - et invaincus - de leur groupe devant Saint-Étienne, avant d’écarter Galatasaray en sejzièmes.

Renforcés par les arrivées de Marusic (Ostende), Lucas Leiva (Liverpool), Di Gennaro (libre) et Caicedo (Espanyol), les joueurs de la capitale ont entamé leur saison en remportant la Supercoupe d’Italie face à la Juventus au terme d’un final de folie (3-2). La pointe internationale Ciro Immobile et ses coéquipiers ont ensuite enchaîné par un nul inaugural en Serie A face à la SPAL (0-0).

Outre Ciro Immobile, la Lazio compte quelques autres joueurs de renom dans son effectif : Luis Alberto (Espagne), Filip Djordjevic (Serbie, passé par Nantes), ou encore Jordan Lukaku, le petit frère de Romelu. L’entraîneur est également très connu : il s’agit de Simone Inzaghi.

ZULTE WAREGEM

Sixième de Jupiler Pro League la saison passée, Zulte Waregem a validé son ticket pour l’Europa League après avoir soulevé la coupe de Belgique (victoire aux tabs face à Ostende).

Pour trouver trace du club de Zulte en phase de groupes de l’Europa League, il faut remonter à la saison 2013-14 : les Belges avaient terminé troisièmes de leur poule, derrière Wigan et le Rubin Kazan.

Si elle a cédé face à Anderlecht en Supercoupe de Belgique (2-1), la troupe de Franck Dury a remporté 3 de ses 4 premières journées de championnat. Emmenés par Nill De Paw (ex-Guingamp), Aaron Leya Iseka (ex-Marseille), Saponjic et Kaya, auteurs de 2 buts chacun, les Flamands occupent actuellement la 3e place de l’élite belge.

L’OGC Nice retrouvera la route de Zulte Waregem, qu’ils avaient déjà affronté en match amical au début de la saison 2015-2016 (défaite 2-1, but de Germain). Cardinale avait d’ailleurs été exclu avant l’heure de jeu pour une main en dehors de la surface.

VITESSE ARNHEM

Comme Zulte Waregem, c’est à son parcours en coupe nationale que le Vitesse doit sa place dans le groupe des Aiglons. Vainqueurs de la Coupe pour la première fois de leur histoire, les joueurs d’Arnhem ont achevé l’exercice précédent en 5e position de l’Eredivisie.

Auparavant, le club basé à l’Est des Pays-Bas n’avait jamais accédé à ce stade de la compétition, butant au 3e tour préliminaire en 2012, 2013 et 2015 notamment.

Après avoir perdu - aux tirs aux buts - la Supercoupe face au Feyenoord (1-1), les hommes d’Henk Fraser ont réussi leur entame en championnat, en battant NAC (4-1) puis Roda (1-3) et figurent en tête du classement après 2 journées, grâce notamment à l’apport de leurs recrues Bruns (ex-Heracles Almelo), Linssen (Groningen), et Matavž (Augsburg). Un ancien de Ligue 1 figure également dans l’effectif néerlandais : Ricky van Wolfswinkel, passé par Saint-Étienne en 2014-2015 (9 buts, 3 passes).

LE CALENDRIER

NOTRE AVIS

Le groupe K semble abordable, même si les matchs face à la Lazio seront risqués. Il faudra éviter à l’OGC Nice de se faire avoir comme ils ont pu le faire face à Naples.

LES AUTRES TIRAGES

Marseille est tombé contre le Red Bull Salzbourg, le Vitoria Guimaraes et Konyaspor en phase de groupes de la Ligue Europa. L’an dernier, Salbourg avait été placé dans le groupe de l’OGC Nice. Entraîné par Oscar Garcia (maintenant coach de l’ASSE), le club détenu par Red Bull avait perdu à domicile (0-1) puis s’était imposé à l’Allianz Riviera (0-2).

Lyon affrontera Everton, l’Atalanta Bergame et l’Apollon Limassol en phase de groupes. Les derniers nommés avaient éliminé le Gym au tour préliminaire au début de la saison 2013-2014.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message