Mercato : Super Mario Balotelli est niçois !

C'est le coup de folie et de génie de ce mercato estival, l'OGC Nice a signé Mario Balotelli pour une saison. Après Hatem Ben Arfa la saison dernière, c'est un nouveau pari que tente le club niçois.

Il y a deux ans, et même 6 mois, personne n’aurait pronostiqué un tel transfert. Mario Balotelli, l’homme aux 33 sélections en Italie (pour 13 buts), l’homme aux frasques en tous genres (fléchettes sur l’équipe de jeunes, feu d’artifice de sa salle de bain...) portera bel et bien le maillot rouge et noir du Gym cette saison.

« Nous sommes très heureux d’accueillir Mario, commente Jean-Pierre Rivère sur le site officiel du club. Nous espérons qu’à Nice, dans une ambiance familiale, il va retrouver le plaisir du jeu. Nous savons, lui et nous, que rien ne sera simple mais avec l’envie et, je l’espère, le soutien de tous nos supporters, nous allons lui permettre de s’épanouir et d’apporter tout son talent au service de l’équipe.
Nous sommes encore un club en construction. Notre progression s’effectue pas à pas. Nous espérons réaliser une bonne saison avec notre effectif dans les différentes compétitions que nous aurons à disputer
 ».

Gratuit ?

L’objectif de ce mercato estival était l’arrivée d’un attaquant de pointe pour concurrencer Alassane Plea, c’est chose faite. Mario Balotelli arrive de Liverpool via un transfert sec. Selon certaines sources, il aurait vu son contrat résilié. Le club du Nord de l’Angleterre voulant à tout prix s’en débarrasser. Le salaire, lui, pourrait atteindre les 4 à 4.5 millions d’euros annuel (soit environ 350.000€/mensuel).

Balotelli arrive sur la Côte d’Azur pour se relancer après plusieurs saisons très compliquées. Ces deux dernières saisons, il n’a fait trembler les filets qu’à 7 reprises en Angleterre (28 matches, 4 buts) et en Italie (23 matches, 3 buts). Cette fois, il arrive dans un championnat réputé plus faible et dans une équipe qui tourne déjà (3 matches, 2 victoires, 1 match nul).

Un homme « à problèmes »

Toutefois, il faudra se méfier des démons de celui qu’on surnomme Super Mario. À 26 ans, il possède "un casier long comme le bras" : arriver au centre d’entraînement avec le maillot du club rival, tirer un feu d’artifice depuis sa salle de bain (feu au premier étage comme conséquence), accidents de voitures etc...

C’est un véritable coup qu’a réalisé la cellule niçoise menée par Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier. Nul doute que cette arrivée fera parler durant de longues semaines en Ligue 1. A noter qu’après 5 minutes, le message de bienvenue du Twitter officiel du club avait été retweeté plus de 6000 fois. La « folie Balotelli » s’empare de Nice !

Mario Balotelli et Younes Belhanda, les huitièmes et neuvièmes les recrues niçoises devraient être présentées à la presse ce vendredi.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message